Etre prophétesse

Les femmes seraient-elles exclues de la mission prophétique ? Pas du tout !

Mais effectivement cela n’apparaît pas au premier coup d’oeil dans la Bible. Après avoir retracé les quelques traits types d’un prophète, nous retraçons l’itinéraire de Myriam, soeur de Moïse, considérée par la Tradition juive comme une prophétesse majeure.

Durée : 1h41 8 fichiers mp3

Cette conférence fait suite à celle n°7 sur le prophétisme. 

Partie 1 - Le prophète et ses traits

Il est la voix du Seigneur. Par le prophète biblique, Dieu actualise son dessein de salut et dit sa parole, engageant une modification du temps présent et annonçant parfois l’avenir.

Beaucoup seront prophètes dans les derniers temps.

 

1-1 : Cultiver le silence pour refaire ses forces

Le désert. cf. Dt 8, 1-5 :

 

1-2 : Se laisser façonner par Dieu

Grâce à 2 images : se laisser dévêtir par Dieu, comme Adam & Eve, comme les invités aux noces. Nos présupposés, nos petites habitudes, les lois humaines.

 

1-3 : Se contenter des petits riens donnés par Dieu

Buisson du désert, miel sauvage que Dieu lui montre. Le Seigneur lui donne de voir la beauté cachée des choses pour s’en nourrir.

Même les forces du mal le nourrissent (sauterelles).

 

1-4 : Etre constant-e- et prudent-e-

Comme la marche sûre du chameau. Fait confiance au Seigneur pour réparer ses bévues.

Mais s’arrête quand trop d’incrédulité (boue, poussière).

 

1-5 : Accepter d'être chargé-e

Manteau de Dieu : la force de Dieu. Le fait être au cœur de l’Alliance.

Connaît beaucoup de choses, richesse, force.

Sa charge doit être déposée pour passer la porte, c’est-à-dire :

 

1-6 : Demeurer complètement donné-e aux autres

Comme le chameau qui perd tous ses poils pour donner la force de Dieu aux autres.

Comme le grain de blé dont d’autres vont se nourrir ou bien la nature.

 

1-7 : Rester toujours juste, fidèle, prêt-e

Car a une ceinture (pagne) et les reins ceints.

Siège de la douleur, de la joie du plaisir. Passions les plus violentes, et où se concentre la force de la génération.

 

1-8 : Accepter d'être un-e éternel-le persécuté-e

Cause : rétablissement de la vraie paix => persécutions, même de la part de sa famille : Jérémie, Jésus…

Méfiance du monde de la théologie vis-à-vis du surnaturel sensible, du prophétisme : tout aurait été dit, le reste serait forcément entaché d’erreur sauf les dogmes ; telle personne ferait ombrage à l’autorité institutionnelle ; j'ai peur des dérives si j'écoute ce "prophète".

Idée répandue selon laquelle le prophétisme doit être combattu car son rôle est de contredire la Tradition.

 

1-9 : Etre toujours à l’écoute des personnes que le Seigneur m'envoie

Est ouvert à la critique et à la contradiction. Exemple du prophète Jérémie en Jr 28, qui est un bel exemple pour nous : Toute critique qu’on reçoit est potentiellement un prophète que le Seigneur nous envoie, en particulier les personnes desquelles on trouve le plus déplacé de recevoir des remontrances :

Si jamais c’était un faux-prophète, le Seigneur se chargera lui-même de lui, comme Hananya en Jr 28.

C’est comme un éclair de l’ESPRIT-SAINT qui nous touche, positivement ou négativement.

 

1-10 : Etre un signe par mes faits et gestes

Se modèle sur Dieu (selon sa religion). 

«  Nous sommes des signes et des présages ».

 

1-11 : Etre un-e voyant-e

Dit et fait ce que Dieu lui montre.

Donc c’est l’aveuglement qui empêche d’être prophète. On est un mauvais guide et on guide les autres personnes (qui sont également aveugles) dans un trou – Mt 15, 14.

Ne pas voir ce qui compenserait nos récriminations : argent, temps, reconnaissance, tendresse…

 

Les faux prophètes transmettent des pensées d’impureté, des éclats de colère, du trouble, de l'agitation.

 

 

Partie 2 : Les femmes prophétesses dans la Bible

10 prophétesses : Sara, Rébecca, Myriam sœur de Moïse, Debora, Holda, Anne mère de Samuel, Judith, Elisabeth, Anne fille de Phanuel, Marie mère de Dieu. On peut y ajouter les filles de Philippe, diacre.

 

Partie 3 : Itinéraire prophétique de Myriam, sœur de Moïse

3-1 : Myriam

Vint au monde 10 ou 12 ans avant son frère Moïse.

Josèphe, dans les Antiquités Juives : elle aurait épousé Hur, un de ceux qui soutenait les bras de Moïse pendant la bataille contre les Amalécites. Mais on ne lui connaît pas d’enfants.

St Grégoire de Nysse et Saint Ambroise (L de Virgin. 19 et Lettre 1 class Ep 63) disent qu’elle avait conservé une virginité perpétuelle.

Virginité pour une femme : trouver des moyens de se donner entièrement à Dieu, c’est-à-dire que son cœur soit le temple parfait de l’ESPRIT-SAINT.

 

3-2 : Vocations célestes

Rachi, commentateur Juif : les noms des sages-femmes (Shiphra et Pua) mentionnés dans la Torah (Ex 1, 15) étaient les noms professionnels de Yokheved et de Myriam.

D'après le Midrash, Myriam fut appelée Poua suite à un autre épisode où elle tint tête à Pharaon.

Myriam a ôté son voile pour prophétiser contre Pharaon. Elle a révélé ce qu’elle avait au fond du cœur dans une situation grave. Mais ce n'est pas le moyen ordinaire, surtout pour une femme.

 

3-3 : Etre une voyante, gardienne de la vie, gardienne de la foi

La sœur de l’enfant se posta à distance. 

Elle tanne son père lors de la persécution, afin qu’il ne provoque pas plus d’injustice.

Sa foi est récompensée à la naissance de Moïse.

 

3-4 : Etre dans la louange

Ex 15 : 2 groupes (louange). Capacité d’entraînement, d’émerveillement.

Le Targum sur Ex 15, 20 commente la louange de Myriam et des femmes, avec les tambourins et les danses, suite à la traversée de la Mer Rouge.

Cantique de Débora en Jg 5 ; d’Anne en 1 S 2.

 

3-5 : Choisir entre susciter ou "déparler" (dire du mal)

Nb 11, 35 - 12, 16

Si 25, 15 : Il n’est pire venin que venin de serpent, ni colère pire qu’une colère de femme.

Targum sur Nb 12, 16 sur la rétribution de Myriam et la réparation suite à cet épisode.

Targum sur Dt 24, 9 : impact lorsqu’une femme tombe.

 

3-6 : Etre une source d’eaux vives pour la communauté

Nb 20 : Mort de Miryam => le puits qu’elle avait obtenu par ses mérites, fut caché. => récriminations du peuple.

Grâce à ce puits, d’après la tradition juive, le peuple hébreu avait pu se désaltérer pendant 40 ans.

La Femme est une Force invisible qui abreuve la communauté. La femme qui tisse du lien humain.

 

3-7 : Etre la bergère des femmes

Myriam enseigne également la Torah aux femmes d’Israël, comme Moise et Aaron, cf. talmud taanit 9 ; targum sur Michée 6, 4.

C’est elle qui a fortifié les femme des Hébreux pour aller visiter leurs maris pendant la persécution par la paille en Ex 5.

 

3-8 : Etre assez humble pour tenir la dernière place, en vue d’une manifestation éclatante

Commentaire sur les coupes de vins au cours du Seder, la coupe d’Elie.

Coutume récente : coupe d’eau de Myriam.

Conquête de la terre pour un homme, pour une femme.

Modalités spirituelles masculine et féminine.

 

3-9 : Répartition des charismes hommes / femmes

Talmud, ‘Houline 60b : réflexion sur les rôles du soleil et de la lune, appliqués à l’homme et la femme.

Paracha : rôles d’Abraham et Sarah en matière de prophétie.

Le grand Kabbaliste, Rabbi Its'hak Louria (le Ari Zal) écrit que la dernière génération avant la venue de Machia'h (du Messie) sera la "réincarnation" de la génération de l'Exode.

 

3-10 : Pureté et descendance

Exemple des sages-femmes de l'Exode.

D’une certaine façon, la femme représente la Chekhina, la Nuée, la Présence Divine dans le monde.

Esther.

Judith.

La Vierge Marie porte toujours un voile.

    MENU : CONFÉRENCES "PRÊTRES, PROPHÈTES ET ROIS" ^^^
Conférence précédente : ÊTRE PROPHÈTE <<<   Conférence suivante : ÊTRE PRÊTRE >>>

Prophète, Prophétesse, Myriam, Désert