Écrit le .

Le Fils d'Homme sur les nuées

 

"DIEU lève-toi sur les cieux, que ta Gloire domine la terre !" Ps 107(108), 6

 

 

Notre SEIGNEUR JÉSUS nous annonce que le FILS de l’Homme reviendra sur les nuées. C’est l’occasion pour nous d’approfondir les manifestations en gloire de DIEU et en particulier l’une d’elle qui est réservée à notre époque : l’Avertissement ou Illumination des consciences. Il s’agit d’un signe majeur, un signe charnière puisqu’on le retrouve dans tous les Signes des Temps.

 

Nous verrons que la Bible parle de ce signe du Fils d’Homme qui vient sur les Nuées chez le Prophète Daniel, mais aussi dans la Genèse sous la forme de l’Arc-en-Ciel et dans le reste de la Bible sous la forme de l'éclair. D’emblée, disons-le : chaque manifestation de ce signe est immanquablement entourée (avant et après) d’un épisode de ténèbres, nuages, et sombres nuées qui une période où DIEU semble absent. Mais cette période sombre n’est-elle pas d’abord une occasion pour le SEIGNEUR, tel un éclair lors de son apparition dans les nuées, de produire un électrochoc qui fait évoluer son peuple sur un point où il était jusqu’alors limité ? En corollaire est donné aux croyants un signe afin de tenir durant cette période de ténèbres : l’Étoile du Matin, cette boussole qui anticipe en miniature dans le coeur du croyant le moment de l’aurore où le SEIGNEUR revient. Nous étudierons donc en parallèle les signes des ténèbres, l’Étoile du Matin, le Fils d’Homme dans les Nuées/Éclair/Arc-en-ciel, mais aussi le péché que cette manifestation glorieuse dans les nuées va permettre de dépasser, car le SEIGNEUR continue à nous dire « J'agirai encore merveilleusement, et je ferai une œuvre merveilleuse envers ce peuple » (Is 29, 14)

 

 

 

1 - Durant l’Ancien-Testament (déploiement historique)

1-1 : L'Arc dans la nuée, promesse et protection

Gn 6-9

Le péché :  La méchanceté s'est multipliée sur la terre, le SEIGNEUR se repent d'avoir fait l'homme et décide d'envoyer le Déluge.

La période de ténèbres : Celle-ci dure les 40 jours du Déluge + 50 jours de crue + 150 jours avant que les eaux ne diminuent + 135 jours avant de sortir de l'Arche, soit 375 jours en tout. Un peu plus d’un an dans l’arche pour Noé avec les sept personnes de sa famille et les couples de chaque espèce d’animaux. Durant cette période, tous les animaux qui couvraient la terre (qui était corrompue par le péché) sont détruits.

L’Étoile du matin : Afin d’effectuer des reconnaissances, Noé lâche hors de l’Arche successivement un corbeau puis une colombe[1]. Comment comprendre cette Étoile du matin ? En résumé : « Évite le mal (lâche le corbeau qui s’agite) et fais ce qui est bien (fais confiance à la colombe) »  

  • Le corbeau. En période de ténèbres, mettre un point d’honneur à se garder du péché nous rend perspicaces sur nos péchés et ceux des autres, et nous sommes au courant de beaucoup de choses sans avoir besoin de suivre l’actualité de manière très assidue. Par exemple : en luttant avec nous-même pour pardonner à toutes les personnes qui nous trahissent ou nous déçoivent car les ténèbres les poussent à la peur ou à d’autres péchés. 
  • La colombe. Dans cette période de ténèbres, continuer à poser des actes de confiance entrecoupés de prière, est faire comme Noé avec la colombe. En effet, avant de la lâcher il attend toujours 7 jours et celle-ci après ses explorations revient fidèlement dans l’Arche. L’Étoile du matin permet aux élus de pouvoir tout entreprendre dans les périodes de ténèbres, car ayant prié au préalable ils se savent soutenus par leur CRÉATEUR.

L’Arc-en-Ciel dans les nuées : DIEU dit à Noé de faire sortir les animaux de l’Arche afin qu’ils remplissent la terre, puis Noé lui offre un sacrifice en remerciement. 

Alors, l’Éternel fait la promesse suivante :

  • Tant que la terre durera, Il ne frappera désormais plus l’homme et les vivants par les eaux du Déluge. Entendons que les péchés de l’humanité, même s’ils se multipliaient jusqu’à toucher le ciel et engendrant des châtiments innombrables, ces derniers n’atteindraient pas les élus ni le monde vivant que ces élus décident de préserver.
  • Si l’homme accepte d’être fécond et de ne pas s’accaparer l’âme et le sang, il aura une grande autorité sur les vivants et le SEIGNEUR veillera sur chaque goutte de sang de l’homme comme sur la prunelle de son œil. Cela signifie qu’en vivant en se donnant aux autres et notamment à nos enfants d’une part ; et en faisant tout pour le SEIGNEUR d’autre part (je mange pour le SEIGNEUR, je travaille pour le SEIGNEUR, je vis chaque loisir en rendant grâces au SEIGNEUR, je me fais serviteur comme le SEIGNEUR…), l’homme sera maître de la Création, au jugement ses péchés lui seront remis et il sera vengé de tous ceux qui lui ont fait du tort durant sa vie.
  • L’Arc-en-Ciel dans les nuées est donné comme signe de cette Alliance. Les deux « jambes » de l’Arc-en-ciel symbolisent l’Alliance avec l’humanité et les êtres vivants ; d’après le texte on peut aussi y voir l’Alliance dans le présent et avec les générations futures. La partie haute et unifiée de l’Arc-en-Ciel symbolise le fait que DIEU, voyant cet Arc, se souviendra toujours de son Alliance. Quant à l’homme, c’est lorsque les nuages s’amasseront qu’il s’attendra à voir cet Arc-en-ciel dans les nuées, qu’il n’aura qu’à regarder afin de jouir de ces promesses d’Alliance. Les nuages représentent les châtiments s’abattant sur l’humanité, également désignés par la période de ténèbres. 

 

1-2 : La Nuée qui guide

Ex 13 et 14

Le péché : Les Égyptiens ont corrompu les Hébreux par leur culte aux idoles, la persécution à leur encontre et le meurtre des enfantsdes Hébreux.

La période de ténèbres : Le SEIGNEUR envoie les 10 plaies, qui provoque une désorientation progressive du peuple Égyptien par rapport à leurs dieux et une conversion au DIEU d'Israël.  Ces ténèbres se manifestent également lorsque l’armée de Pharaon poursuivant les Hébreux arrive face à la mer. 

L’Étoile du matin : Le SEIGNEUR tient la promesse faite à Noé. En effet, les Hébreux, qui logent à Gosen, ne sont pas touchés par les fléaux, ou du moins le sont très peu. Gosen signifie « terre herbeuse » comme le lieu où le Christ a fait asseoir la foule en Mt 14, 19 avant de multiplier les pains et poissons. C’est le lieu de la spiritualité et du rapport intime avec DIEU.

L’action du SEIGNEUR dans la nuée : La nuée ouvre la route au peuple de DIEU, ne quittant pas la tête du peuple. Et elle se place entre eux (qui s’en trouvent éclairés) et les Égyptiens (qui s’en trouvent enténébrés, au point que le désordre s’installe dans leur camp). « L’attribut de rigueur jusqu’à présent dirigé contre Israël, est inversé et dirigé par le Saint Béni soit-il contre les Égyptiens[2]. »  Le SEIGNEUR, par sa lumière et la confiance que celle-ci a donnée aux Hébreux, leur permet de quitter l’Égypte (et les péchés qu’elle représente), chargés d’objet précieux (les grâces volées à ceux qui leur voulaient du mal). 

 

 

1-3 : Au Sinaï : la Loi

L’épisode du Sinaï est raconté au livre de l’Exode entre les chapitres 19 et 32. On voit que le SEIGNEUR se révèle à Moïse et au peuple, en se montrant plus directement à Moïse. Peu à peu, Moïse va s’isoler sur la montagne avec DIEU afin de se laisser instruire[3].

Le péché : Le peuple Hébreu, qui est enfin sorti du pays d’Égypte, est encore aveuglé par le manque de foi en DIEU, puisqu’il récrimine dès que l’eau, le pain ou la viande lui manquent. Ce manque de foi se traduit par un découragement dès que le SEIGNEUR semble absent.

La période de ténèbres : Après s’être révélé au peuple sur le Sinaï, le SEIGNEUR se révèle à Moïse seul. La période de ténèbres est ce moment où le peuple doit souffrir l’absence de son chef Moïse afin que celui-ci soit instruit par DIEU sur les 10 Commandements. Mais le peuple réitère son péché d’aveuglement en se divertissant et en contraignant Aaron à construire un veau d’or devant lequel il se prosterne.

L’Étoile du matin : Le SEIGNEUR guide pourtant le peuple au moyen de la nuée le jour et du feu la nuit (Ex 13, 22). Le MAÎTRE DU MONDE donne donc des signes forts de sa présence pour que le peuple sache s’orienter à tout moment le jour, pour trouver de l’eau, du pain, de la viande…, mais également pour rester éclairé et protégé la nuit grâce à la colonne de feu ; par un dais d’amour en somme (Is 4, 5-6), ou encore par l’étude nocturne de la Torah (ExR 47, 5). Or, la nuée et le feu se trouvent toujours près de l’Arche, c’est-à-dire de ce qui est saint. On est donc en droit de penser qu’en recherchant ce qui est saint (citons par exemple : la beauté du mariage, des enfants, du sacerdoce, …) et en apprenant à contempler simplement ces lieux de sainteté, le peuple aurait conservé sa boussole et n’aurait pas chuté lorsque DIEU et Moïse faisaient sentir leur absence. Quelques siècles plus tard, notre SEIGNEUR JÉSUS ne laisse t-il pas entendre que lorsque le berger laisse ses 99 brebis, cela lui permet de retrouver celle qui est perdue ?

Le SEIGNEUR dans la nuée : Le SEIGNEUR donne à Moïse la Loi écrite de son doigt sur des tables de pierre ainsi que toutes les prescriptions rituelles. C’est là un remède fort contre l’aveuglement… Le PUISSANT précise à Moïse qu’Il se révèle à lui dans l’épaisseur de la nuée pour deux raisons : afin que le peuple entende d’une part, et qu’en Moïse il mette sa foi.

 

1-4 : Le Fils d’Homme

Dn 7-8

Le péché : Le Prophète Daniel considère en songe quatre bêtes qui s’élèvent de la grande Mer. Ces bêtes peuvent être vues comme quatre royaumes successifs qui exerceront leur domination sur Israël, mais également[4] comme les erreurs qui défigurent l’homme et lui font commettre les plus grandes horreurs.

La période de ténèbres : Ces quatre fléaux enchaînés de l’athéisme, la bestialité, la fausseté et la 4ème Bête, plus dangereuse encore que les trois autres, aussi appelée l’Antéchrist, sont cause de bien des tourments pour l'humanité, car ils s'attaquent à la vérité et au peuple de DIEU. Comme pour le Prophète Daniel, ils font perdre à l’humanité sa lumière, sa paix intérieure et sa force.

L’Étoile du matin : Heureusement, ceux qui comme Daniel le demandent, reçoivent un soutien des anges. Ceux-ci lui donnent les lumières sur tout ce qu’il observe et qui le terrifie, relèvent le prophète et le fortifient. Rappelons que dans la Bible l’ange peut être la créature céleste, ou un frère ou une soeur en humanité que DIEU place sur notre chemin lorsque nous en avons besoin, ou les deux (un frère et un ange qui nous prêtent assistance).

Le Fils d’Homme dans la nuée : Alors a lieu un jugement : l’Ancien des Jours (le Père céleste) trône en gloire. La Bête (l’Antéchrist) est tuée et emmenée dans l’étang de feu par les anges. Quant au reste des bêtes, elles reçoivent une prolongation de vie. Et voici qu’avec les nuées du ciel vient comme un Fils d’Homme, qui arrive jusqu’au Vieillard et il lui est donnée souveraineté, gloire et royauté : les gens de tous peuples, nations et langues le servent. Saint Jean dans l’Apocalypse complètera cette vision, affirmant que c’est ce Fils d'Homme, JÉSUS, l’Agneau de DIEU qui a vaincu les bêtes par sa mort et sa résurrection. Leur défaite n’est pas encore totale car la Bête est en réalité blessée à mort et doit revenir, mais désormais le peuple des Saints règne avec le CHRIST.

 

♦ Résumons :

Au cours de l’Ancien-Testament, le SEIGNEUR envoie des signes forts dans la nuée afin que son peuple progresse : dans l’Alliance, dans la Lumière, dans la Liberté d’enfants de DIEU, dans la compréhension du projet de DIEU au milieu de ces épisodes de ténèbres… Le propre du chrétien est de demeurer en lien étroit avec DIEU afin d’avoir l’Étoile du matin, c’est-à-dire l’Espérance :

  • Les pieds prompts à faire le bien en étant désintéressé-e et candide, comme Noé lâchant la colombe ;
  • Le cœur enfermé dans celui du CHRIST, comme les Hébreux d’Égypte résidaient dans ce lieu saint de Gosen ;
  • Les yeux fixés sur ce qui est beau et saint afin d’y discerner un chemin de vie, comme les Hébreux qui scrutaient la colonne de nuée et de feu ;
  • Les mains tendues vers DIEU pour recevoir l’aide de nos frères et des anges. 

 

2 - Durant la vie terrestre de JÉSUS (déploiement temporel)

2-1 : La naissance de l’Immaculée Conception

Le péché : Le péché de l’humanité et du peuple d’Israël peut se résumer ainsi : « Ils n’ont plus de vin ! » (Jn 2, 3). Plus de joie, plus de fruits tangibles de l’Alliance avec le SEIGNEUR, peu de grâces dans les familles…

La période de ténèbres : Si l’on prend la prophétie de Daniel au sens littéral, nous sommes à l’époque de la quatrième bête qui est la plus dure de toutes : l’Empire Romain règne sur la Méditerranée et fait sentir son pouvoir. Des préfets, rois et gouverneurs sont installés partout parmi les habitants des pays et en Palestine même les partis des prêtres (certains Sadducéens et Pharisiens) sont très affaiblis par leur alliance avec l’occupant. Dans un petit village vivent Anne et Joachim, qui depuis de nombreuses années espèrent enfanter. Comme elle est longue, cette période d’attente… Et survient une une grave sécheresse. La mystique Maria Valtorta nous raconte[5]Un soir sévit une tempête d’une extraordinaire violence. Un des garçons présents remarque cette violence et déclare : « On dirait que Satan est sorti de la Géhenne avec tous ses diables. Regarde ces nuées noires ! Sens l’odeur de souffre répandue dans l’air, ces sifflements sinistres, ces cris de lamentation et de malédiction. Si c’est lui, il est furieux ce soir ! »  L’autre garçon rit et répond : « Une grande proie lui aura échappé, ou bien Michel l’a frappé d’un coup de foudre de DIEU et il en a les cornes et la queue tranchées et brûlées. »

L’Arc-en-Ciel dans la nuée : « La tempête tombe tout d’un coup, après un dernier coup de foudre si violent qu’il lance contre le mur les trois hommes ; et sur le devant de la maison, dans le sol du jardin, il en reste en souvenir un trou noir et fumant. Cependant un vagissement, qui semble être la plainte d’une tourterelle qui pour la première fois ne criaille plus mais roucoule, traverse la porte de la chambre d’Anne, en même temps un gigantesque Arc-en-ciel déploie son demi-cercle sur toute l’étendue du ciel. Il sort, ou du moins paraît sortir, de la cime de l’Hermon qui, baisée par un coup de soleil, semble d’une couleur d’albâtre d’un blanc rose des plus délicats. Il s’élève jusqu’au très clair ciel de septembre et, passant par des espaces purifiés de toute souillure, survole les collines de la Galilée et de la plaine qui apparaît au sud entre deux figuiers et encore une autre montagne, et semble poser son extrémité au bout de l’horizon, là où une chaîne de montagnes abruptes arrête totalement la vue. « Quel spectacle jamais vu ! » … L’Immaculée Conception est née

L’Étoile du matin : Ce couple saint, nous explique JÉSUS par Maria Valtorta, possédait la Sagesse[6], qui leur donnait l’espérance pour tenir malgré leur stérilité. Quand l’heure fut venue (où DIEU exauça leur prière d’attendre un enfant), la Sagesse, après les avoir instruits tout au long de leur vie, les éclaira par des songes nocturnes comme on sonne la diane du poème glorieux qui devait naître d’eux et serait Marie, la toute sainte... 

 

2-2 : La Transfiguration

Mt 17, Mc 9, Lc 9

Le péché : Les apôtres voient le messie d’une manière très humaine : leur référence est le roi David. Ils ont surtout retenu de David sa force, au lieu de méditer sur son humilité de Berger, devant Saül qui le persécute, devant Shiméï qui le maudit, devant le prophète Nathan qui le corrige, devant son fils Absalom qui se révolte...

La période de ténèbres : JÉSUS (au chapitre d’avant) jette un trouble sur ses disciples lorsqu'il leur dit qu’il va devoir être crucifié et ressusciter d’entre les morts. Pierre, qui essaie de l’en dissuader, se fait vivement remettre à sa place.

L’Étoile du matin : JÉSUS, juste avant de parler de sa Passion de manière explicite, avait en réponse à la confession de foi de Pierre, fait une promesse. Celui-ci serait une pierre sur laquelle reposerait son Église et qu’il aurait le pouvoir des Clefs. Pierre serait incontournable car associé à la victoire du CHRIST (pierre de fondement) et au flot de prophéties qui précéderaient chaque victoire (pouvoir des clefs).

JÉSUS transfiguré dans la nuée : JÉSUS est transfiguré sur la montagne devant Pierre, Jacques et Jean, sans doute les trois apôtres qui auront le plus besoin de soutenir les autres lorsqu’après l’arrestation de leur Maître il semblera que tout est perdu. Le SEIGNEUR montre à la fois sa divinité et son humilité : il gardera la maîtrise sur les éléments et les situations, y compris sur son arrestation et sa Passion futures. Le ciel (représenté par Moïse et Élie) en est témoin.

 

2-3 : Les Rameaux, la Passion et l’eau vive

Rameaux : Mt 21, 1-11 ; Mc 11, 1-10 ; Lc 19, 28-40 ; Jn 12, 12-16.

Passion : Mt 26-27 ; Mc 14-15 ; Lc 22-23 ; Jn 18-19

JÉSUS tel un éclair entre à Jérusalem porté par un ânon et est acclamé comme Fils de David par la foule en liesse, avec un tapis de manteaux et de rameaux qui jonchent le sol. JÉSUS accomplit la prophétie du Prophète Zacharie (Za 9, 9-10) annonçant ce roi humble qui vaincra par la Paix et libérera les captifs. JÉSUS, par ce signe, dit en filigrane : « Redressez la tête, car la victoire sur le péché est proche ! »

Le péché : Le peuple a une foi fragile. En effet, comme nous le suggère Saint Jean, il est subjugué par le miracle de la résurrection de Lazarre. Cette foule versatile sera capable de se laisser entraîner à demander la crucifixion du Sauveur et la libération de Barrabas le meurtrier. C’est aussi la foi fragile des disciples qui sous-estiment l’importance de veiller à Gethsemani, alors que cette heure était une porte ouverte par le SEIGNEUR afin d’accumuler des forces pour la suite.

La période de ténèbres : Toute la période de la Passion va se dérouler où les ténèbres vont sembler prédominer, car les apôtres n’ont pas saisi le moment que JÉSUS leur proposait pour s’armer de force et les sympathisant du CHRIST ne sauront que faire pour stopper la descente aux enfers de leur Maître arrêté, torturé et conduit jusqu’à la mort. C’est une période de tristesse et de découragement. Les ténèbres culmineront peu quelques heures avant la mort du CHRIST, puisque le soleil cessera de briller.

L’Étoile du matin : En cette période, l’Étoile du matin est Marie, la seule qui ait réussi à garder la foi, une foi inébranlable dans son SEIGNEUR. En outre, l’Étoile du matin aurait probablement pu être pour Pierre Jacques et Jean, le souvenir de JÉSUS transfiguré...

Un second éclair encadre cette période : lorsque le soldat perce de sa lance le côté de notre SEIGNEUR et qu’il en jaillit de l’Eau et du Sang. C’est là un éclair mystérieux, le « Signe de Jonas », puisque ce don de l’ESPRIT sur la Croix illumine intérieurement celui qui était fermé à tous les signes visibles habituels. Ce soldat, suite à ce méchant coup de lance, a été désarmé par la Miséricorde. Et pour les disciples, cet éclair est un don inestimable : l'Église vient de sortir du Coeur miséricordieux du CHRIST. 

 

♦ Résumons :

Lors de la venue du SAUVEUR dans la chair, DIEU ne se résout pas à laisser l’homme s’égarer par le péché : Il continue de faire pleuvoir la grâce de quatre manières qui semblent pourtant impossibles : l’Immaculée Conception, l’Incarnation de DIEU, la soumission du FILS DE DIEU et enfin par le don l’ESPRIT sur la Croix. Afin de tenir ferme malgré les ténèbres épaisses, le peuple croyant a reçu en plénitude l’Espérance, cette Étoile du matin :

  • La pratique de la Sagesse telle qu’elle est enseignée dans l’Ancien-Testament ;
  • Le souvenir des promesses d’être associé-e-s au Règne de DIEU à titre individuel et collectif ;
  • Le souvenir de JÉSUS qui, ayant montré sa gloire divine et son humilité, rappelle que c’est bien lui qui donne sa vie lors de sa Passion ;
  • La Vierge Marie qui n’a pas perdu la foi malgré ce cruel glaive de voir mourir son propre Fils. La Vierge qui se donnera toute entière pour l’édification de l’Église : « Femme, voici ton fils ». 

 

3 - Durant le temps de l’ESPRIT-SAINT (déploiement spirituel)

3-1 : Au temps des premières communautés chrétiennes

Ac 9

Le péché : Dans les années après la Résurrection, il y avait beaucoup de Juifs qui malgré les miracles opérés par les disciples, s’endurcissaient au lieu de rester ouverts à la Vérité.

Le temps des ténèbres : Une persécution contre les chrétiens était menée afin de les faire taire. Certains étaient, dit-on, animés d’une rage meurtrière.

L’Étoile du matin : Les Chrétiens offraient leur Sang et étaient recouverts du Sang de leur Maître JÉSUS et de tous les chrétiens qui étaient persécutés.

JÉSUS dans les nuées : JÉSUS, sans doute à la prière d’Étienne martyrisé, mais aussi de l’Église naissante, vient frapper Saul de Tarse d’aveuglement, le faisant prendre conscience de ses actes meurtriers ; et même bien plus : Il l'enlève jusqu’au troisième ciel afin de lui révéler des vérités inexprimables qui l’éclaireront toute sa vie (2 Co 12). Non seulement un des principaux ennemis des chrétiens s’est converti, mais il est devenu l’un des piliers de l’Église toute entière par son action, son zèle, sa spiritualité, ses enseignements.

 

3-2 : Durant le temps de l’Église

Ap 2-3

Le péché : Dans les lettres aux 7 Églises, Saint Jean nous dresse un tableau des problématiques que nos Églises traversent, en particulier des imperfectionsspécifiques qu’il nous invite à corriger : notre amour qui se refroidit, notre tolérance à des fausses doctrines ou à la sensualité, notre tiédeur…

Le temps de ténèbres : Toujours dans ces passages de l’Apocalypse sont montrées des épreuves qu’il faudra continuer à souffrir : la méchanceté, les persécutions, les contradictions… Le CHRIST souvent semble absent de son Église qui est ridiculisée, persécutée... comme lors de l’épisode de la tempête apaisée.

L’Étoile du matin : JÉSUS, par la bouche de Jean, fait des promesses à ceux qui luttent dans l’Église de Thyatire contre l’esprit de Jézabel, c’est-à-dire tout ce qui nous détourne de notre vocation (nous occuper des choses saintes, du SEIGNEUR présent au Tabernacle, des Sacrements, des paroissiens, de nos enfants, de notre conjoint…). À ceux-là, JÉSUS glorieux donne à la fois le pouvoir sur les nations, c’est-à-dire de commander aux maladies et aux esprits mauvais pour apporter la guérison du CHRIST ; mais également l’Étoile du matin, c’est-à-dire une espérance inébranlable : rien ne peut plus nous faire peur dans notre vie chrétienne.

JÉSUS dans les nuées : Le CHRIST se révèle à Jean en Fils d’Homme, vêtu d’une longue tunique, avec une ceinture d’or, le visage brillant comme le soleil dans toute sa puissance et tenant les 7 Églises et leurs responsables dans sa main. Il a donc bien gardé le contrôle sur les situations, comme lors de sa Passion, donc tout ce qui arrive aux membres de son Église est en vue de la sanctification pour l’Église et pour le monde. Pour ceux qui (au sens biblique) ont l’intelligence, JÉSUS révèle au sein de son Église des choses cachées à ceux qui s’attaquent de front aux imperfections qui nous souillent en qualité de membres de ces Églises et nous permet des progrès notoires dans notre vie spirituelle. Ces « trésors cachés[7] » sont désignés symboliquement par le Fruit de l’arbre de vie, l’Immunité contre la seconde mort, la Manne cachée, le Caillou blanc, le Sceptre de commandement, l’Étoile du matin, les Vêtements blancs, le Nom inscrit au Livre de vie, la Défense devant le PÈRE, le fait de devenir une Colonne dans le Temple de Dieu et d’occuper un Siège afin de juger le monde avec le CHRIST. Ainsi, JÉSUS se révèle tel l’éclair à ses élus qui œuvrent au Royaume, alors qu’il demeure invisible à ceux qui restent dans la tiédeur ou dans l’erreur.

 

3-3 : Le miracle du soleil

Le péché : En 1917, dans la ville de Fatima au Portugal, la Vierge dit à des bergers qu’il est nécessaire de réciter constamment le Rosaire puis conclut : « Tous doivent se convertir, demander pardon pour leurs péchés et ne plus blesser Notre SEIGNEUR. »

Le temps de ténèbres : Des nuages sombres s’assemblent et déversent une pluie torrentielle sur les quelque 50 000 à 70 000 personnes présentes pendant plusieurs heures. Ils sont trempés.

L’Étoile du matin : La Vierge a révélé trois mois à l’avance qu’il y aurait un miracle. Outre cette annonce, elle révèle des secrets à ses petits messagers afin que ceux-ci les dévoilent progressivement au monde. La méditation priée de ces mystères offre un chemin de vie.

Le miracle du soleil : Le soleil, qui subitement réapparaît entre les nuages et brillant de mille feux, peut être regardé sans gêne pour les yeux (sans que la moindre brume ou brouillard soit présent). Il se met alors à danser dans le ciel, projetant les couleurs de l’Arc-en-Ciel aux alentours et séchant subitement les participants qui étaient trempés par l’averse ainsi que les flaques d'eau (une exposition classique à un fort rayonnement n’évapore pas toute l’imprégnation des vêtements et du sol d’une manière subite). Alors la Vierge Marie tenant l’enfant JÉSUS se montre à une partie des participants. Un miracle comparable (de moindre ampleur) se produit à Medjugorje le 18 mars 2010.

 

3-4 : L’Avertissement ou Illumination des consciences, le Grand Miracle et le Monarque

Dans cette période un peu particulière, nous avons la chance d’avoir trois coups de foudre, préfigurés sans doute par ceux qui ont frappé le dôme du Vatican en février 2013… Le SEIGNEUR nous envoie l’Avertissement, le Grand Miracle et le Monarque, afin de nous donner la force d’affronter la Grande Tribulation.

Le péché : Un temps vient où l'humanité commet un péché généralisé, des péchés graves dont on ne se rend plus compte (Sg 14, 22-31) : contre les mariages, contre les enfants à naître, contre la sexualité, contre nos frères (critiques à répétition) … Les lois des sociétés elles-mêmes se pervertissent en instituant des structures de péché et des lois malfaisantes.

La période de ténèbres : la Grande Tribulation ou Grand Châtiment se produit : guerres, rumeurs de guerres, tremblements de terres, puissances des cieux qui sont ébranlées… mais surtout l’avènement des ténèbres dans les cœurs : chacun se dresse contre son frère, sa sœur, il y a une division et une médisance sans pareilles.

L’Étoile du matin : Le SEIGNEUR, en préparation de sa Parousie intermédiaire, envoie (depuis une cinquantaine d’années) une nouvelle Pentecôte, annoncée par plusieurs mystiques : Marthe Robin, Don Gobbi, Vassula Ryden, Mère Carolina Venturella[8]… Il s’agit d’une nouvelle ondée du Feu du St Esprit qui, avec sa chaleur pénètre et réchauffe le cœur des humains. C’est une effusion collective, qui était annoncée par les prophètes. Ainsi naissent des communautés nouvelles, les vieillards ont des songes et les jeunes gens des visions (Jl 3, 2) et on se demande tous pourquoi nos enfants reçoivent autant de grâces (Is 49, 20-23). Le SEIGNEUR met sa Loi au plus profond de nous-mêmes (Jr 31, 33-34) afin que tous nous le connaissions, du plus petit au plus grand. Cette effusion culminera dans la venue intermédiaire du CHRIST.

La venue du CHRIST dans les nuées : Il s’agit de l’Avertissement ou Illumination des consciences. Comme la venue dans l’humilité (naissance du Christ), la venue intermédiaire du Christ n’apparaît pas clairement comme, par exemple, apparaît la venue en gloire. L’Avertissement est une grande effusion de l’Esprit-Saint qui touchera l’ensemble de l’humanité au même moment, comparable à celle que reçurent les apôtres lors de la Pentecôte[9]. Chacun vivra une expérience mystique par laquelle il pourra voir l'état de son âme à la lumière de la Justice divine. Le SEIGNEUR « répandra un esprit de grâce et de supplication. Alors ils regarderont vers moi, celui qu’ils ont transpercé » (Za 12, 10). Cela provoquera soit une extase, pour ceux qui seront en état de grâce, soit une grande lamentation pour les autres, devant l’état de leur âme : « Il célèbreront le deuil… Ce jour-là, le deuil sera grand… Chacun sera en deuil de manière séparée… » (Za 12, 11-12) Et le SEIGNEUR nous montrera aussi toutes les belles choses que nous avons faites et qui ont touché son Coeur.

L’Illumination des Consciences a été annoncé depuis le XVème siècle par de multiples saints et mystiques : Saint Edmund Campion, Sœur Faustine, Grete la voyante stigmatisée de Heede, Sœur Faustine, les voyants de Garabandal, Maria Valtorta, Don Gobbi, Luisa Picarretta, Edson Glauber, Pedro Regis, Luz de Maria, Luz Amparo, Marco Ferrari, Gisella Cardia[10]

L’Étoile du matin : Une seconde Étoile du matin sera reçue lors de l’Avertissement : tous ceux et celles qui seront en état de grâce exerceront un mini-jugement avec le CHRIST dans les nuées, pour apporter la lumière à tous dans leurs zones ténébreuses et tout faire pour les arracher de la main du Mauvais (l’humanité sera massivement tentée par le désespoir). Pour tous ceux-ci justement, qui seront dans le deuil car réalisant tout ce qui a fait souffrir les autres et surtout le CHRIST, il y aura soit une prise de conscience fructueuse, soit un rejet massif de DIEU.  Pour ceux qui accueilleront le projet du SEIGNEUR et qui mettront loin d’eux leurs mauvaises habitudes, l’Étoile du matin sera le fait de posséder dans une plus grande plénitude tous les trésors cachés de l’Église cités en Ap 2-3 (voir ci-dessus), en particulier leur nom nouveau, c’est-à-dire leur vocation céleste, afin d’être sur terre de grands prophètes et témoins du CHRIST, prompts à donner leur vie pour JÉSUS. Cette Étoile sera indispensable pour affronter la fin de la période de ténèbres qui sera le théâtre de l’Antéchrist et de la Grande Persécution.

Suite de la période de ténèbres : En effet, la Grande Persécution qui suivra l’Illumination des Consciences sera particulièrement terrible. De la même manière que la persécution contre JÉSUS connut une accélération suite à ses plus grands miracles (la résurrection de Lazarre notamment), tous ceux qui rejetteront l’élan de miséricorde de DIEU lorsqu’Il leur montrait leurs péchés dans l'Avertissement, martyriseront les chrétiens et rivaliseront d’arguments fallacieux afin d’expliquer que l’Illumination des Consciences n’était qu’une illusion. La foi sera devenue une question de vie ou de mort, en contraste avec aujourd’hui où beaucoup sont indifférents.

Second Éclair : Le Grand Miracle : Moins d’un an après l’Avertissement aura lieu au printemps le Grand Miracle. Celui-ci sera annoncé huit jours avant par Conchita, l’une des voyantes de Garabandal (en Espagne). Cette mystique reçut ce message du CHRIST en 1966 afin qu’il soit communiqué au Pape. Ce miracle sera de plus grande ampleur que le miracle du soleil de Fatima, il sera visible depuis Garabandal et les montagnes environnantes et produira de multiples guérisons chez les participants. C’est grâce à l’Avertissement et à toutes les grâces reçues depuis, que ceux qui y seront présents auront la force de supporter la vision de ce miracle[11].

Troisième Éclair : Le Monarque : Le SEIGNEUR fera se lever un Grand Roi en France afin, par l’effet d’entraînement de la Fille aînée de l’Église, de relever les institutions à l’échelle mondiale. Il s’agira d’un homme qui recevra de DIEU l’état de grâce. Il exercera la royauté par la douceur et fera la « guerre » par la prière, le jeûne et le témoignage de l'Évangile. Le TRÈS-HAUT donnera un signe au moment où il devra être manifesté au monde : Il l’entourera de sa nuée (Ap 14, 14). La figure du Grand Monarque sera détaillée dans un article à paraître sur les Deux Témoins.

 

3-5 : La Venue du CHRIST en gloire

Cette dernière partie se déroulera à la fin du monde, avec le peuple de la Civilisation de l’Amour, soit environ un millénaire après l’Enlèvement - voir l’article.

Le péché : La foi du peuple qui vivait dans la création restaurée se refroidit (Ap 3, 14-22)

La période de ténèbres : Il est écrit en Ap 20, 3 que Satan lui-même doit être relâché quelque temps. Peut-être cet ange mauvais se rendra t-il visible, inspirant la terreur ?

L’Étoile du matin : Je pense que l’Étoile du matin sera Saint Joseph, qui à notre époque commence à multiplier les apparitions (Cotignac, Kalisz, Knock, Tilly-sur-Seules, Fatima, Rome, Zeitung, Itapiranga, Kallianpur…), ce qui risque fort de s’accélérer dans les siècles prochains, comme la Vierge le fait dès à présent (on n’arrive plus à compter tellement il y a d’apparitions mariales…)

Le CHRIST dans les nuées : N’est-ce pas JÉSUS revenant juger le monde ? Mais cette fois-ci, avec son attribut de justice… (Mt 24, 31)

 

3-6 : Quelques passages bibliques afin de méditer sur l’Illumination des consciences

Pour commencer, je pense que l’Avertissement sera un écho amplifié des autres venues du Fils d’Homme sur les nuées que nous avons énumérées ci-dessus. L’Illumination des Consciences sera donc à la fois :

  • Une promesse (Gn 9) de ne plus frapper les vivants et que l’homme reçoive une nouvelle autorité sur la création renouvelée ainsi que les préconisations d’usage pour exercer notre autorité de chrétien-ne.
  • Un guide pour les temps sombres (Ex 13-14). Le SEIGNEUR laissera dans l’âme des croyants comme une nuée et un feu qui leur donnera la force et l’assurance. Comme un baiser d’amour que nous aurons reçu et qui sera à la fois un rempart protecteur et une présence glorieuse aimante dans notre cœur (Za 2, 9).
  • Un renouvellement de foi (Ex 19-32), afin d’avoir les oreilles (spirituelles) beaucoup plus ouvertes et une promptitude à adhérer au grand mouvement qui sera initié par le Grand Monarque.
  • Une rencontre personnelle avec le CHRIST qui guérira les maux de notre âme que nous avions des difficultés à combattre (Dn 7-8).
  • Un approfondissement de notre relation à l’Immaculée (je pense que l’Avertissement est une grâce du Cœur de Marie).
  • Un affermissement pour la période qui suit, car le souvenir de cette contemplation sera une vraie force (Mt 17, Mc 9, Lc 9) et JÉSUS nous connectera avec l’Église juive, les Saints, les églises séparées afin de nous montrer les rôles respectifs qu’elles ont joué, comme Il le fit sur le Thabor en discutant avec Moïse et Élie devant ses disciples Pierre, Jacques et Jean.
  • Un éphémère moment de victoire visible pour l’Église (Mt 21, 1-11 ; Mc 11, 1-10 ; Lc 19, 28-40 ; Jn 12, 12-16), comme cela se passa aux Rameaux. En effet, suite à l’Avertissement, il y aura tout d’abord une grande acclamation générale, mais très vite devant la perspective de se convertir (et de renoncer à leurs péchés), beaucoup prétendront que c’étaient des hologrammes, que DIEU n’existe pas, qu’il faut réduire au silence ceux qui osent soutenir que JÉSUS est DIEU.
  • Une illumination intérieure qui irradiera les cœurs de l’ESPRIT-SAINT pour ceux qui l’accueilleront, comme les soldats au pied de la Croix (Lc 23, 47 ; Jn 19, 34)
  • Un retournement d’une partie des opposant endurcis, qui comme Saul de Tarse (Ac 9) deviendront des piliers de l’Église future.
  • Un don massif de charismes insoupçonnés (Ap 2-3), comme JÉSUS le fait déjà au sein de son Église et à la Pentecôte. Mais les charismes seront très forts suite à la Venue intermédiaire, le peuple de DIEU étant à nouveau réunifié car reconnaissant la divinité de JÉSUS et l’autorité du successeur de Pierre ; il se remettra à faire de grands miracles.
  • Un renouvellement de notre amour pour l’Eucharistie. En effet, de même que le soleil séchait les vêtements et dansait dans le ciel à Fatima sans que sa lumière soit une gêne pour les yeux, beaucoup réaliseront la puissance du Soleil de l’Eucharistie et sa capacité à apporter la guérison dans ses rayons (Ml 3, 20).

 

D’autres textes, je pense, peuvent être interprétés notamment dans la perspective de l’Avertissement :

Avant l'Avertissement

Mt 24, 30 : Alors paraîtra dans le ciel le signe du Fils de l’homme ; alors toutes les tribus de la terre se frapperont la poitrine et verront le Fils de l’homme venir sur les nuées du ciel, avec puissance et grande gloire. Un grand signe sera donné avant l’Illumination des Consciences : une grande Croix lumineuse visible partout dans le ciel (ce qui est miraculeux, en soi). Elle sera le signe que l’Avertissement est proche.

Jb 36, 30-33Vois, [DIEU] a déployé sur eux sa foudre et il a submergé les fondations de l'Océan. C'est par eux qu'il juge les peuple et donne la nourriture en abondance. (...) son tonnerre annonce sa venue. La foudre, on l'a vu, est la manifestation en gloire, par exemple l'Avertissement par lequel Il qui juge les peuples (révèle les péchés et les bonnes actions) et donne la nourriture en abondance (la grande force que nous recevrons alors). Le tonnerre qui annonce sa venue est la Croix lumineuse. 

Pendant l'Avertissement

Ap 8, 1 : Quand il ouvrit le 7ème sceau, il se fit dans le ciel un silence d’environ une demi-heure. Une demi-heure sera la durée approximative pendant laquelle le temps sera suspendu afin que chacun-e se voie en vérité. Les machines s’arrêteront, tout ce qui est matériel restera figé, le temps que la grâce du SEIGNEUR opère dans les cœurs.

Mt 24, 42-44 Veillez donc, car vous ne savez pas quel jour votre Seigneur vient. Comprenez-le bien : si le maître de maison avait su à quelle heure de la nuit le voleur viendrait, il aurait veillé et n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison. Tenez-vous donc prêts, vous aussi : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra. JÉSUS ici se compare à un voleur qui vient et doit, pour les cœurs endurcis, percer cette carapace pour faire la lumière dans le cœur. C’est bien cela qui est douloureux : d’avoir une carapace derrière laquelle on cache ses péchés. À l’inverse : plus on est en état de grâce, plus on laisse passer la lumière et la venue du SEIGNEUR n’est que de la joie pour nous.

Mt 13, 30 : Au temps de la moisson, je dirai aux moissonneurs : « Enlevez d’abord l’ivraie, liez-là en bottes pour la brûler ; quant au blé, rentrez-le dans mon grenier. » Lors de l’Illumination des Consciences, le rôle de ceux et celles qui seront en état de grâce sera d’aider le CHRIST à lier en bottes toutes les erreurs et le mal du cœur des autres personnes qu’ils visiteront spirituellement, afin que la prise de conscience de leur péchés provoque le repentir et non le désespoir et la colère.

Après l'Avertissement

Za 8, 23 : Ainsi parle le SEIGNEUR, le TOUT-PUISSANT : En ces jours-là, dix hommes de toutes les langues que parlent les nations s’accrocheront à un Juif par le pan de son vêtement en déclarant : « Nous voulons aller avec vous, car nous l’avons appris : DIEU est avec vous. » Ce passage suggère qu’après l’Avertissement, les Juifs et les Chrétiens seront submergés toute la journée par des personnes qui auront besoin de réponses sur DIEU et sur la foi. Nous avons intérêt à bien profiter du temps présent (celui avant l’Illumination des Consciences) afin de prier, lire, nous former, car après nous n’aurons plus le temps. Ce sera le moment où le temple se « remplit de fumée » (article à paraître). Réalisons bien que nous sommes dans le temps où nous remplissons nos lampes d’huile...

Mt 24, 31Il enverra ses anges avec une trompette retentissante, et ils rassembleront ses élus des quatre coins du monde, d’une extrémité des cieux jusqu’à l’autre. L’Illumination des Consciences opérera un rassemblement du peuple de DIEU : il y aura des conversions massives : athées, agnostiques, musulmans, témoins de Jéhovah… Une conversion à la foi catholique, une reconnaissance de la divinité de JÉSUS et de sa Sainte Eucharistie.

 

Voilà en quelques mots la passionnante époque qui nous est réservée. Ne sommes-nous pas chanceux, franchement ?

 

"SEIGNEUR, que ton règne vienne !" Mt 6, 10

[1]Jean-Marc VERCRUYSSE a analysé dans un article intitulé le corbeau, survol d’un oiseau outrenoir dans le ciel biblique, le rôle duel du corbeau. Dans les Traditions juive et chrétienne, il est plus généralement envisagé d’une manière dépréciative, en particulier dans cet épisode du Déluge https://lentre-deux.com/index.php?b=30 mais on voit qu’il a toujours également un rôle d’aide pour les élus

[2]Genèse Rabba, 35, 3

[3]Le premier livre d’Hénoch fait un commentaire de ce passage sous forme de parabole, qui présente des parallèles forts avec l’épisode de la Transfiguration - 1 Hn LXXXIX, 28-39

[4]Maria Valtorta, les Cahiers de 1944, visions du 25 janvier

[5]Maria Valtorta, l’Évangile tel qu’il m’a été révélé, tome I, 32>

[6]Maria Valtorta, l’Évangile tel qu’il m’a été révélé, tome I, 24>

[7]Is 45, 3 : Je te donnerai les trésors déposés dans les ténèbres, les richesses dissimulées dans des cachettes : ainsi tu sauras que c’est moi le SEIGNEUR, celui qui t’appelle par ton nom, le DIEU d’Israël.

[8]Pour Mère Carolina Venturella (1901-1989), soeur à Ancône en Italie, l’ESPRIT-SAINT et sa venue est le coeur des messages qu’elle a reçus. cf.Potenza Divina d’Amore (Puissance Divine d’Amour)et le site https://www.spiritosanto.org/media/pdf/scritti.pdf

[9]Message de Jésus à Suléma, 28 août 2012

[10] https://www.prophetiespournotretemps.com/essai-de-synthese-thematique/lavertissement-lillumination-des-consciences-ou-la-purification/

[11]http://www.lesamisdegarabandal.com/le%20grand%20miracle.html

    MENU :
ARTICLES SUR LES SIGNES DES TEMPS
 
^^^
Article précédent :
LES VILLES ET LA FUITE <<<
  Article suivant :
 (à venir) >>>

Avertissement, Illumination des Consciences, Venue intermédiaire, Etoile du matin, Ténèbres, Nuées, Éclair, Arc-en-ciel