Les 2 témoins
Un site chrétien réalisé par un couple catholique

Za 4, 14 : "Ce sont les deux personnes désignées pour l'huile, celles qui se tiennent devant le Maître de toute la terre."

Café du jour

  • Mardi 28 septembre 2021

    Exhortation : ''...Il faut toujours rendre grâce à Dieu pour la vie de chaque jour que nous recevons partout où nous sommes. Il y a de quoi le faire car chacun-e est merveille au cœur des joies et des peines qui jonchent naturellement la vie humaine. L'essentiel, c'est de ne jamais oublier que Dieu, Auteur de la vie humaine et témoin de tous ses mouvements, s'engage à sauver tout homme. ...'' Père Jean-Baptiste

Un petit café ?
Quelques réflexions afin de nourrir spirituellement notre journée.
Qui suis-je ?
Je suis le père Jean-Baptiste, prêtre de l'Église Catholique. Je suis originaire du Togo, en mission dans le diocèse de Vannes. Je suis passionné par la Parole de Dieu et de ce qui participe à la croissance humaine.
Une intention chaque jour de la semaine
Lundi : Pour la paix dans les familles.
 
Mardi : Pour la protection divine des hommes en déplacement.
 
Mercredi : Pour la conversion des cœurs  et la paix dans le monde.
 
Jeudi : Pour  la sainteté de l’Eglise à travers la sanctification des personnes consacrées et pour les vocations.
 
Vendredi : Pour demander la guérison, le soulagement et la régénération du monde.
 
Samedi : En l'honneur de Notre-Dame de l'Espérance, en suffrage aux âmes défuntes.
 
Dimanche : Invitation à la joie que Dieu nous donne.

 

 

 

 

Semaine du 20 au 26 septembre 2021
  • Lundi

    Pour la paix dans les familles
    Exhortation : ''...La paix est-elle toujours effective dans les familles ? Un aspect déroutant de l'existence est aussi que l'humanité est complexe. Ceci étant, de tout temps et en tout lieu, les rapports interhumains ne sont jamais parfaits. Prier et s'investir pour la compréhension entre les hommes en commençant par la famille, c'est prendre le chemin de Dieu qui veut les hommes en bonne entente. Avec Lui, c'est un pari, un défi. ...''

    Père Jean-Baptiste

     

  • Mardi

    Pour la protection divine des hommes en déplacement
    Exhortation : ''...La réalité d'un rêve ! Passons au revers de la page biblique. Le pays où coulent le lait et miel est une terre disposée et surtout à construire. Toute construction suppose des efforts ou énergies à fournir. C'est la vocation d'Adam ou de l'homme et c'est tout à fait normal aux yeux de Dieu. La transformation du milieu de vie avec ses réalités deviennent la croix de circonstance. Mais puisque c'est aussi le chemin d'un bonheur, il faut être résolu comme le Christ. ...''

    Père Jean-Baptiste

  • Mercredi

    Pour la conversion des cœurs et la paix dans le monde
    Exhortation : ''...La paix de Dieu est-elle une utopie ? Il y a cette réalité que Jésus a appelé le monde. Elle est visible en l'opposition surgie contre le prophète Jérémie, contre Jésus et contre tout artisan de justice. Au fond, la paix divine menace la tranquillité, l'hégémonie du monde, comme courant ou puissance mystérieuse qui influence assez l'espace habité par les hommes. A côté de lui, Dieu ne gagne du terrain que par patience : heureux les artisans de paix, Ils seront appelés fils de Dieu. ...''

    Père Jean-Baptiste

  • Jeudi

    Pour la sainteté de l’Eglise à travers la sanctification des personnes consacrées et pour les vocations
    Exhortation : ''...Pour eux, c'est mieux ? Tout dépend de l'idée que l'on se fait du mieux et de ce que l'on y met. Ce qui est bon plutôt dans la vie consacrée, c'est qu'elle est réellement le lieu de l'expérience de la foi comme pour Abraham et surtout pour Jésus-Christ. Mais la vie demeure la même avec ses contenus pour toute personne. La Vie consacrée a ses joies et ses adversités.  En cela elle constitue en Église, un signe de la vie chrétienne authentique : prophétie, témoignages. Elle n'est pas une promotion sociale et personne ne peut l'y inscrire. Au delà de toute apparence, la Vie consacrée demeure ce que disent les termes.  ...''

    Père Jean-Baptiste

  • Vendredi

    Pour demander la guérison, le soulagement et la régénération du monde
    Exhortation : ''...La fin de la covid..? " C'est possible et sûr. Cela peut prendre du temps comme pour toute pandémie. Mais une chose est vraie, elle appartiendra à l'histoire. Au constat de notre faiblesse devant cette crise sanitaire, nous avons le devoir de trouver des solutions pratiques mais aussi de prier. Dieu s'en charge toutefois. ...''

    Père Jean-Baptiste

  • Samedi

    Pour le repos des âmes des défunts et défuntes de nos familles en l’honneur de Notre Dame de l’Espérance

    Exhortation : "...Qu'allons-nous devenir ? Cette question rejoint notre soif fondamentale d'un avenir heureux. C'est tout à fait normal que d'y penser mais il est mieux de collaborer à l'avenir. L'avenir est un don, un rêve mais surtout une préparation. Si Marie n'a pas dit oui, notre génération actuelle ne lui dirait guère bienheureuse. Si Jésus n'a pas originé le christianisme, son nom ne serait pas si répandu. Un lendemain meilleur est une pensée, une vision.. .des prières. ...''

    Père Jean-Baptiste

  • Dimanche

    Invitation à la joie que Dieu nous donne.
    La connaissance de Dieu avec la vision centrale de l'homme change assez de perspectives. Il s'agit de percevoir le programme fondamental du rapport '' Dieu-homme '' comme une relation aux biens tous azimuts de l'homme, il s'agit de toujours comprendre la supplematie de la vie et de la personne humaine qui passent avant tout légalisme nérogène car l'homme est la mesure, le but et la finalité de la loi. Avec la foi chrétienne qui nous permet d'atteindre la maturité spirituelle, c'est un chemin tout ouvert que c'est la miséricorde qui explique la vie humaine. Par conséquent, tout doit communiquer la vie, la vie doit être toujours et partout entretenue. Le Fils de Dieu est venu sauver, illuminer et guérir. Venons à la lumière. ...''

    Père Jean-Baptiste

 

 

Semaine du 27 septembre au 3 octobre 2021
  • Lundi

    Pour la paix dans les familles
    Exhortation : ''...Pourquoi prier pour les familles ? Cela vaut pour la fondamentale raison que la famille est la source de l'espèce humaine. Si la vie est l'ADN et cet ADN est le signe tangible du YAHVÉ, la famille est donc l'instrument divin et le lieu de la célébration de la vie, de la célébration de Dieu. Vraiment, que la cellule familiale est une Église de base, une Église domestique ! Oh quelle grandeur ! Famille, redécouvre ce que tu es : tu as du prix aux yeux de Dieu. Que Dieu bénisse toutes les familles du monde. ...''

    Père Jean-Baptiste

     

  • Mardi

    Pour la protection divine des hommes en déplacement
    Exhortation : ''...Il faut toujours rendre grâce à Dieu pour la vie de chaque jour que nous recevons partout où nous sommes. Il y a de quoi le faire car chacun-e est merveille au cœur des joies et des peines qui jonchent naturellement la vie humaine. L'essentiel, c'est de ne jamais oublier que Dieu, Auteur de la vie humaine et témoin de tous ses mouvements, s'engage à sauver tout homme. ...''

    Père Jean-Baptiste

  • Mercredi

    Pour la conversion des cœurs et la paix dans le monde

  • Jeudi

    Pour la sainteté de l’Eglise à travers la sanctification des personnes consacrées et pour les vocations

  • Vendredi

    Pour demander la guérison, le soulagement et la régénération du monde

  • Samedi

    Pour le repos des âmes des défunts et défuntes de nos familles en l’honneur de Notre Dame de l’Espérance

  • Dimanche

    Invitation à la joie que Dieu nous donne.

 

 

Cafés précédents
  • Lundi
    Pour la paix dans les familles

    Lundi 5 juillet 2021

    Cette histoire de Job vise un message de sagesse. Le croyant peut rencontrer des adversités. Mais par la foi qui est un don de Dieu déposé dans son cœur, il peut espérer le relèvement car les tempêtes ont leur limite.

    Dieu rassure en invitant son peuple à se souvenir de la libération de l'Egypte. En d'autres termes, ni l'Eglise ni les croyants ne sombreraient car le Christ les conduit.  Il dira ''silence'' aux forces de persécution et à nos ténèbres. Mais il suffit de garder la foi, de crier vers le Sauveur.

    Père Jean-Baptiste

     

    Lundi 12 juillet 2021

    Le principe de subsidiarité, c'est la participation personnelle du Père de famille et de la mère aux besoins et à la survie du ménage. Ce principe doit être sans cesse développé et plus encore inculqué dans les mentalités. Chaque couple doit s'accorder sur un ''contrat ''. Mais cet engagement ne sera possible que dans la mesure où l'une ou l'autre est capable de quelque chose. Autrement dit,  il s'agit de mutualiser des énergies pour construire un avenir pour un meilleur épanouissement de la famille.

    Père Jean-Baptiste

     

    Lundi 19 juillet 2021

    Une famille heureuse, c'est quoi ? Sans difficultés, non. Puisque cela n'est pas possible humainement. L'adjectif "heureux" pris au sens spirituel exprime "qui a fait une longue marche et parvient au bout comme la joie de la réussite à un examen." Que de sacrifices, d'efforts et de privations ! Une famille heureuse et paisible est celle qui s'est construite progressivement, patiemment et encore avec la prière pour traverser les 4 étapes inévitables et naturelles du mariage et atteindre la maturité. Le mariage est un chemin.

    Père Jean-Baptiste

     

    Lundi 26 juillet 2021

    Un mariage sans problème ? Non. Cela n'existe pas. Nous ne pensons pas les problèmes comme malheurs mais plutôt en terme des difficultés normales de la vie. Certes, elles-mêmes ne sont pas désirées mais elles s'imposent à tout état de vie car elles visent la maturation humaine. Seule la prière peut aider à traverser les moments en famille pour une grande joie.

    Père Jean-Baptiste

     

    Lundi 2 août 2021

    Nos grands parents, qui sont-ils pour nous ?
    Asseyons-nous, prenons le temps de réfléchir sur le mystère de la vie. Rendons-nous compte que ma maman et mon papa qui m'ont transmis la vie l'avaient aussi reçu d'un homme et d'une femme. De même que nous grandissons, ce fut ainsi pour mes grands parents et pour mes parents. Contempler la vie, c'est chercher Dieu à travers ses faits. Nos grands parents nous témoignent du mystère de la vie et de l'existence d'une Force qui organise ce monde. Chacun la nomme selon sa révélation. Et les chrétiens l'appellent Dieu, le Mystère, ce qu'on ne voit pas, qu'on ne saisit pas, on sent ou on remarque seulement sa présence par des signes. Nous sommes donc la réalisation de la promesse d'une descendance nombreuse promise à nos grands parents. C'est la raison pour laquelle, ils sont très fiers et heureux de leurs petits et arrières petits enfants. Il faut leur être reconnaissant par des actes que la foi appelle oeuvres de miséricorde. De même que Dieu a ordonné transmettre la vie humaine par des hommes, de même, Dieu veut passer par nous pour soutenir nos grands parents à leur viels âges. C'est au fond juste car notre naissance les avait aussi épuisés. La vie est un boomerang... Chacun-e a éventuellement son tour chez le bon coiffeur. Qui semé dans la chair récoltera dans la chair et qui sème dans l'Esprit y récoltera aussi. Semons dès l'aurore dans l'Esprit. Cette semence nous sauvera.

    Père Jean-Baptiste

     

    Lundi 9 août 2021

    Dieu le fera ? En réalité, il fait toujours. Et nous, que faisons-nous ? La nature est organisée et elle a prévu un jour heureux pour tout homme. L'apercevoir, le saisir, en jouir dépend de la préparation lointaine qu'on s'est faite. Cette préparation demande aussi une vision des parents. Ce sera plus décevant que de penser un Dieu qui le fera en terme de miracle d'Aladdin, un changement brusque au lieu d'organiser sa vie, ses projets et demander la grâce de la santé et de la vie. Dieu fait mais la vie est un projet. Ne vivre qu'à la merci du temps, ne fait jamais réaliser la vocation de l'homme à soumettre et à conserver le monde. Même si nous n'avons pas la mainmise sur l'avenir, il ne faut non plus avoir peur des projets sur l'avenir. Cette option fait mieux évoluer que la passivité béate de miracle. Le miracle ne vient que rendre beau le naturel tout autant....

    Père Jean-Baptiste

     

    Lundi 23 août 2021

    Et vous, que ferez-vous de nous ? C'est une question des parents aux enfants. Chaque parent est appelé à subsister en ses enfants. Cela, ils font de leur mieux à préparer l'avenir des enfants pour le bien-être des enfants et par devoir moral pour eux. Seigneur, que tes soutiens et tes Bénédictions ne manquent pas aux parents. Et que les enfants fassent aussi honneur aux parents.

    Père Jean-Baptiste

     

    Lundi 6 septembre 2021

    Que vaut la prière dans la famille ? L'importance de la prière dans la vie personnelle de foi vaut autant pour la famille. Le "Priez sans cesse !" de Jésus pour ne pas entrer en tentation concerne aussi la famille. Lorsque la prière en famille est réellement une élévation de l'âme vers Dieu, elle éclaire sur les chemins à prendre dans la vie afin de sauver les familles.

    Père Jean-Baptiste

     

    Lundi 13 septembre 2021

    La famille, qu'en dire encore ? C'est plus apaisant de la comprendre comme un '' sacerdoce '' naturel. C'est ce qui explique l'engagement naturel ou instinctif des parents à vouloir le bien de leur famille. Toutes les réalités défilent à nos yeux. Seigneur, bénis, console, apaise, pacifie, encourage et fortifie toutes les familles du monde.

    Père Jean-Baptiste

  • Mardi
    Pour la protection divine des hommes en déplacement.

    Mardi 6 juillet 2021

    Le mariage naturel ou à l'Eglise est une force et non une chaîne. L'indissolubilité est un don et non un joug. Ce n'est pas le mariage qui rend heureux. Ce sont les personnes mûres, sachant bien les contours du mariage qui se rendent heureux. C'est aux contractants de rendre heureux le mariage. Simplement tout dépend de la meilleure manière de vouloir le construire. Paix.

    Père Jean-Baptiste

     

    Mardi 13 juillet 2021

    Que nos pensées aillent vers nos frères et sœurs en situation irrégulière voire impossible dans les pays de leur rêve. La réalité est bien contraire au rêve. Impossible de rebrousser chemin. Eh bien, la dignité humaine se perd à cause des conditions de vie. Voyager oui, mais réfléchir mieux. Cependant, prier, prier sans cesse, Dieu n'abandonne pas le pauvre qui crie vers Lui.

    Père Jean-Baptiste

     

    Mardi 20 juillet 2021

    Tous les peuples ont le droit à la liberté et à la souveraineté. Le bien être social est de droit divin. C'est un projet donné à l'homme et confié à ceux qui détiennent les fonctions régaliennes. Le Paradis doit être issu de la pratique de la justice et du bon droit. C'est heureux pour Dieu quand des hommes vivent agréablement. Il faut insister sur la culture du bien commun avant le bien personnel. La vocation de la religion est de rappeler ce projet divin et d'insister auprès des consciences.

    Père Jean-Baptiste

     

    Mardi 27 juillet 2021

    Goûtez et voyez comme est bon le Seigneur...! Que toute personne arrive à identifier Dieu et ses signes dans vie. Il change toujours l'histoire des hommes. Que nous arrivions à reconnaître le bien fait par nos frères et nos sœurs. Le bien attire mais il faut mourir à soi-même pour le réaliser. Chaque bien fait est aussi un énorme sacrifice. Dieu veille sur l'histoire des hommes.

    Père Jean-Baptiste

     

    Mardi 3 août 2021

    Goûtez et voyez comme est bon le Seigneur...! Que toute personne arrive à identifier Dieu et ses signes dans vie. Il change toujours l'histoire des hommes. Que nous arrivions à reconnaître le bien fait par nos frères et nos sœurs. Le bien attire mais il faut mourir à soi-même pour le réaliser. Chaque bien réalisé est aussi un énorme sacrifice. Dieu veille sur l'histoire des hommes.

    Père Jean-Baptiste

     

    Mardi 10 août 2021

    Dieu est-il avec nous ? À ne pas en douter. La vie est un don à réaliser. Mais les chemins pour y arriver ne sont apparemment pas les mêmes. La route du pain pour Israël, notre paradigme, fut en fait deux routes différentes empruntées par deux groupes vers une même destination ; la terre promise, le bonheur de l'homme. C'est nous dire que chacun-e fera dans la vie et encore dans la foi, l'expérience de la providence ou d'une proximité inouïe.

    Père Jean-Baptiste

     

    Mardi 24 août 2021

    "Grâce et bonheur m'accompagnent tous les jours de ma vie" : ce verset du psaume 22(23) exprime la confiance d'un croyant en Dieu ; mieux : l'assurance de Dieu à tout croyant. Il est vérifiable aussi pour la personne en déplacement, tout homme et toute femme. C'est une expérience de chaque jour. L'essentiel, c'est que le Seigneur tire toujours des ténèbres de notre vie la lumière qui nous éclaire. Voilà aussi une compréhension du bonheur, pas l'absence des épreuves de la vie mais passage perpétuel d'une situation à une autre. Toutefois, il faut aussi tenir compte notre devoir d'obéissance à Dieu. C'est aussi une source de bonheur. Paix à tous les pas d'homme.

    Père Jean-Baptiste

     

    Mardi 7 septembre 2021

    La fin de la migration ? Jamais. Ce mouvement est intrinsèque à la nature humaine. L'homme est toujours en déplacement vers les bons endroits irrigués, les bonnes prairies où coulent le lait et le miel. C'est donc une réalité que la nature ou Dieu a ordonnancée. En rendant grâce pour ceux et celles qui s'intègrent, prions pour d'autres qui se cherchent. Une pensée à ceux et celles qui traversent les mers du monde.
    Que L'Esprit de Dieu touche les politiques à se pencher sur le sort des migrants.

    Père Jean-Baptiste

     

    Mardi 14 septembre 2021

    Un jour, la fin de la vie comme un combat ? Non. Ce qui est possible, c'est la fin ponctuelle d'un challenge mais la vie demeure un combat, car elle est en soi inchangée et éternelle pour époque d'hommes. Le salut de l'homme dans ce combat vient de son orientation spirituelle. Les hommes se cherchent toujours mais heureux sont surtout ceux qui ont rencontré le Vrai Dieu et s'appuient sur Lui. Heureux car le Seigneur Dieu, Auteur de toute vie humaine qu'Il veut sédentaire, accompagne naturellement l'homme vers sa stabilité ; il lui suffit de s'engager dans le combat. C'est la preuve que l'homme en déplacement est une personne fragile, pauvre, vulnérable que ses prières ne sont pas vaines aux oreilles de Dieu car ses besoins justes demeurent les projets de Dieu.
    Pas de fatigue pour la prière. Dieu écoute toujours et sauve étonnamment et de façon inattendue.

    Père Jean-Baptiste

  • Mercredi
    Pour la conversion des cœurs et la paix dans le monde.

    Mercredi 7 juillet 2021

    Nombreuses sont les personnes coupant diverses routes dans le monde pour rejoindre un pays où coulent selon elles, le lait et le miel. Ce sont des réalités qui ne sont pas évoquées dans leur entièreté par les médias. Et que de drames ! Seigneur, aie pitié d'elles et protège-les également.

    Père Jean-Baptiste

     

    Mercredi 14 juillet 2021

    Arrêtez, sachez que je suis Dieu... C'est Dieu qui parle pour dire qu'Il met fin à l'orgueil des païens. "Dieu n'est pas silencieux", c'est aussi dire qu'il y a un ordre dans la création selon lequel il y a un temps pour toute chose. A l'heure du constat du changement, c'est Dieu qui s'est manifesté. Saurions-nous contribuer au dessein de Dieu ?

    Père Jean-Baptiste

     

    Mercredi 21 juillet 2021

    Si nous allons à Dieu par Jésus-Christ, nous allons chercher les pistes d'une vie humanisée. Pour ce faire, nous avons besoin de la guérison spirituelle en vue d'un nouveau départ plus équilibré. À cette guérison spirituelle s'ajoute tout un vaste programme de bonne gouvernance et de politique sociale sans laquelle l'unité corps-esprit ne serait évidente. Prier oui mais aussi organiser la société. Certes, il n'y a pas de société humaine parfaite. Il n'y a qu'un appel ancré dans le cœur de l'homme à toujours s'améliorer en ce qu'il fait. Et il faut des hommes acquis aux causes nobles du bien être social pour la cohésion sociale. C'est déjà un premier pas du royaume des Cieux, c'est ainsi que Dieu veut voir vivre hommes, femmes et enfants à la surface de la terre.

    Père Jean-Baptiste

     

    Mercredi 28 juillet 2021

    Travaille la terre et domine la. C'est l'ordre donnée par Dieu à Adam qui veut dire tout homme. En cela, toute la révolution industrielle et la transformation technique de l'univers ne sont qu'une juste réponse à cet ordre naturel inscrit dans la nature humaine. Dieu ne peut qu'en être content. Il suffit de garder en permanence une ligne écologique. Chaque continent doit faire de son mieux pour autant.

    Père Jean-Baptiste

     

    Mercredi 4 août 2021

    Les forts doivent soutenir les faibles. Belle leçon de fraternité. Et dans la mer, les gros poissons doivent manger les petits car ainsi l'ordre de la nature. Est-ce vrai ? L'interculturalité d'échanges peut être rapprochée du programme divin mais l'invasion de domination et de pillage, ne peut qu'être contraire au projet de Dieu. La dignité est intrinsèque. Respectons-nous et de même pour les peuples.

    Père Jean-Baptiste

     

    Mercredi 11 août 2021

    La paix est-elle synonyme d'absence de guerre sur la terre ? En partant de toute sa symbolique hébraïque, sécurité et prospérité, la paix est un rêve, un souhait, un idéal impossible tant que l'homme ne travaille pas sur lui-même. En cela, la paix est une marche, elle est un don mais elle se fait, se réalise. C'est un devoir général, au plan personnel et aux niveaux des états. Elle s'impose tant que vivent les hommes et il faut toujours la promouvoir. La paix est un comportement. Dès lors, pourra advenir l'absence de guerre.

    Père Jean-Baptiste

     

    Mercredi 25 août 2021

    Ça finira un jour les guerres ? L'histoire humaine ordinaire et celle biblique en témoignent : les invasions, les guerres, les raids, les razzias... La vision du prophète Isaïe concernant la transformation des outils de guerre qui tuent en ce qui nourrit et maintient la vie a du mal à convaincre à cause de l'intérêt orgueilleux de certains pays dits puissants qui planifient guerres et conquêtes afin de piller les faibles. Est-ce cette politique que Dieu veut ?
    Et moi personnellement, que fais-je pour diminuer la violence, le mal, l'injustice ?
    Quelle est ma contribution pour la paix intra-familiale et pour la cohésion sociale ?

    Père Jean-Baptiste

     

    Mercredi 8 septembre 2021

    Est-ce être faible que de faire la paix ? Il faut s'interroger autrement. Qu'est-ce qui a motivé la statue de la paix devant le siège de l'ONU ? Les faiseurs de paix peuvent paraître faibles mais ils rejoignent une forte affirmation du Christ : heureux les artisans de paix, ils seront appelés fils de Dieu. Faire la paix, c'est aussi inviter les hommes à s'humaniser.

    Père Jean-Baptiste

     

    Mercredi 15 septembre 2021

    Qu'est-ce que Dieu dit de l'actualité afghane ? Sans doute il n'est pas content comme une mère en serait triste. C'est déplorable, des morts innocents. Le Christ nous ont interpelle, le bien et le mal sont pensés dans le coeur de l'homme. Que faire ? Demander une grâce qui pourra nous '' robotiser '' à ne que penser et choisir le bien ? Il suffit peut-être de commencer au niveau personnel ?

    Père Jean-Baptiste

  • Jeudi
    Pour la sainteté de l’Eglise à travers la sanctification des personnes consacrées et pour les vocations.

    Jeudi 8 juillet 2021

    L'Évangile comme Bonne Nouvelle ne vise pas seulement à produire des miracles sensationnels et extérieurs mais a pour cause finale primordiale, l'amélioration de la personne humaine dans son âme et dans sa moralité. Comment être un bon arbre 🌲 et produire de bons fruits, telle est la question fondamentale. Produire du fruit de l'Évangile pacifie le monde.

    Père Jean-Baptiste

     

    Jeudi 15 juillet 2021

    Prier pour les vocations, c'est répondre et se joindre à l'invitation du Seigneur afin de trouver des moissonneurs pour l'immense moisson. Le Christ ne pouvait qu'être un omniscient. Il savait que le Monde est fondamentalement contre ce projet de salut nécessaire pour le monde. Son aveuglément rendrait la tâche complexe d'où la nécessité de prier pour les vocations. En cet été, prions pour les personnes consacrées déjà dans la mission. Soyons fiers de nous identifier telles que nous sommes : consacrées de Dieu et d'être simples à la fois. Sans les signes, pas d'interpellation intérieure des jeunes. Avec le témoignage dans la simplicité, ils peuvent être séduits et avancer. Prions pour les jeunes que l'Esprit de Dieu touche.

    Père Jean-Baptiste

     

    Jeudi 22 juillet 2021

    Des évènements qui nous surviennent montrent à chaque fois que nous avons du chemin à faire en matière morale. Où est la charité envers nos frères quand ils viennent à fauter ? Avons-nous oublié le passé glorieux qu'ils nous ont fait vivre ?
    Un peu de charité. Pas de lynchage, assez les critiques, le bonheur vient par un de même que le malheur aussi. Imaginons ce que pourra vivre celui qui est critiqué. …?

    Père Jean-Baptiste

     

    Jeudi 29 juillet 2021

    "Viens et suis-moi." C'est l'invitation de Jésus à Lévi-Matthieu. C'est une invitation à la marche spirituelle dans l'ordinaire de la vie humaine. Je me rappelle ce prêtre amputé des deux pieds, sereinement dans son déambulateur, entrain de concélébrer. La vie consacrée demeure une réelle épreuve de foi comme pour Abraham plus encore comme pour Jésus. Dieu nous suit avec tout ce qu'Il est de vrai, avec ce qu'Il a d'alliance de sel. Avec Dieu, c'est l'histoire d'un beau pari.

    Père Jean-Baptiste

     

    Jeudi 5 août 2021

    La Vie consacrée ne peut qu'étonner. Cet étonnemment naît de son utilité dans notre monde et son défaut ne fait qu'exagérer le matérialisme. La Vie consacrée y devient source d'intrigues : pourquoi ? Eh bien, la réponse de Jésus à Marthe par rapport à sa sœur Marie est éloquente. La Vie consacrée est réellement la découverte profonde du but ordinaire de la mission du Christ : l'entrée dans la vie intime de Dieu, l'anticiper dès ici-bas et marcher avec Dieu et tout droit vers Lui. Cependant, il faut beaucoup de patience pour atteindre la maturité de la spiritualité de Jésus car, c'est une vie insérée dans notre temps avec ses pesanteurs physiques et spirituelles. Dans la Vie consacrée, on vit son expérience ordinaire dans la même Alliance idéale que Dieu veut avec les hommes. Tout sera aussi question de la prière et du principe de la progressivité : rien n'est spontané, tout s'apprend, tout s'acquiert, tout vient avec le peu d'Amour dont on brûle pour la sainteté ; une vie améliorée par la splendeur et la beauté de l'Évangile. C'est en cela qu'il est Bonne Nouvelle.

    Père Jean-Baptiste

     

    Jeudi 26 août 2021

     

    Exhortation : ''...La fidélité est-elle possible dans le mariage ? Sérieuse question qui traduit un idéal et toute la complexité de l'existence humaine. Il est tout à fait notoire que la fidélité est un facteur de paix dans le foyer. Pour cela, il faut s'en tenir au principe selon lequel il n'y a de vertu sans apprentissage ni initiation, ni éducation ni application. Il faut s'auto-discipliner. Et Dieu nous aide. Aussi, chacun-e devrait être prêt à comprendre l'autre. Les cheminements particuliers ou les histoires personnelles influent assez sur la morale. A cet effet, la prière fraternelle est un énorme signe de fraternité pour la culture de la vertu.

    Père Jean-Baptiste

    Jeudi 12 août 2021

    En ce matin, il me vient à l'esprit de méditer sur le ministère d'intercession de la Vie consacrée. Quelles sont les utilités de la Vie consacrée ? Elle n'est pas motivée par la réussite comme dans le pragmatisme, l'efficacité comme dans l'utilitarisme. Elle est plutôt fondée sur la fécondité. La prière est l'âme de la Vie consacrée. Prier pour porter spirituellement le monde à Dieu comme une mère pense la réussite de son enfant. Consacrées donc pour être partisanes du royaume de Dieu, êtres les instruments de Dieu pour conduire ce monde vers les idéaux de Dieu et l'impacter de la touche divine à travers les œuvres de miséricorde. L'esprit de fécondité à la place de l'efficacité est moyen pour éradiquer progressivement l'angoisse de l'échec inévitable qu'impose monde, l'orgueil et la concurrence inutile : ce n'est pas vous qui m'avez choisi mais c'est moi qui vous choisies, établies ou instituées afin que vous alliez, que vous portiez du fruit et que votre fruit demeure. Pour cela demeurez en moi...'' insiste le Maître saint, Jésus-Christ.

    Père Jean-Baptiste

     

    Jeudi 9 septembre 2021

    Cela vaut-il encore la peine ? Pierre souligna après avoir écouté Jésus : "à quoi bon de se marier ?". Jésus élargit de fait les visages du célibat. L'un n'est pas à mépriser au détriment de l'autre car ils sont ordonnés à une complémentarité inouïe. Que cinq sœurs ou deux frères biologiques deviennent des personnes consacrées, c'est la preuve que la Vie consacrée est étonnante, vraie et voulue par Dieu. Elle ne s'éteindra jamais puisque c'est une spiritualité christique. Cependant, les personnes consacrées découvrent elles-mêmes qu'elles ne sont pas des extra-terrestres mais des hommes et des femmes naturel(le)s faisant et soumis-es aux mêmes aux pesanteurs de la vie ordinaire. Comme elles prient pour l'humanité, nous n'avons nous aussi que le devoir de la prière des frères envers les consacré-e-s et les jeunes arrivants.

    Père Jean-Baptiste

     

    Jeudi 16 septembre 2021

    Exhortation : ''...Elles sont l'âme de l'humanité. Un passager ayant remarqué être assis à côté d'un prêtre, dit : " Je suis rassuré d'être assis à côté de Dieu ". Non pas que le prêtre soit un médium absolu de la visibilité de Dieu, mais c'est quand-même un signe éloquent et très expressif. C'est ainsi que la Vie consacrée en général est l'âme de l'humanité. Une vie apparemment inutile dans ce contexte de consumérisme, heureusement, étant fragile, il a besoin des intrigues du spirituel : Dieu. Oui une vie consacrée pour être d'abord pour Dieu et exister pour les hommes à travers une œuvre, une œuvre de miséricorde c'est-à-dire dictée par Dieu, une œuvre qui l'annonce en l'actualisant et en conduisant à Lui. Il demeure essentiel pour la personne consacrée de ne jamais perdre de vue la dimension, l'appel, la marche de la foi et les promesses du Royaume dans ce '' déjà là et le pas encore, présent et avenir, partiel et total : '' Suis-moi, je ferai de toi un pêcheur d'hommes. C'est non pas tant le sentiment mais mieux : la seule intention droite qui doit animer les jeunes qui viennent.

    Père Jean-Baptiste

  • Vendredi
    Pour demander la guérison, le soulagement et la régénération du monde.

    Vendredi 9 juillet 2021

    Il y a eu récemment la solennité de la nativité de saint Jean Baptiste. Encore un jeudi, c'est une occasion de rappeler la mission de la Vie consacrée : "miséricordiées" et élues pour annoncer et témoigner la miséricorde à travers la prophétie de la consécration. C'est là une manière d'illuminer ceux et celles qui habitent les ténèbres et l'ombre de la mort et conduire les pas des hommes aux chemins de la paix.

    Père Jean-Baptiste

     

    Vendredi 16 juillet 2021

    La guérison inaugurée par le Christ est multiforme. Cette guérison commence par une rencontre dans sa Parole. La Parole nous situe à nous-mêmes, elle élargit notre cœur aux diverses situations de la vie et nous trace un chemin de sortie. En Jésus, la guérison peut être spontanée ou progressive. Toutefois, le facteur temps est toujours à considérer. Avançons toujours vers Lui autant que possible. En lui, Dieu peut guérir de façon miraculeuse, sans intervention chirurgicale comme Il peut passer par là aussi pour guérir.

    Père Jean-Baptiste

     

    Vendredi 6 août 2021

    Les voies de guérison des hommes et femmes à la surface de la terre et depuis la nuit des temps sont multiples et variées. Tous les peuples de la terre sont dotés d'une connaissance et d'un procédé de guérison en cas de maladie. Ils connaissent des méthodes curatives ambiantes et des approches spirituelles. Seigneur, merci pour les guérisons que tu octroies aux hommes et femmes. Ils continuent d'espérer et attendent encore ta fidélité.

    Père Jean-Baptiste

    Vendredi 23 juillet 2021

    L'Esprit de Dieu m'a consacré pour guérir les cœurs blessés. Cette affirmation que reprit Jésus-Christ décrit à la fois des réalités sociales d'un peuple dépossédé de sa terre maternelle et des situations personnelles, concrètes des hommes d'hier, d'aujourd'hui et du futur, malheureusement. Mais heureusement que ces malheurs de notre histoire sont assumés par la compassion ou la miséricorde de Dieu en Jésus-Christ. Par son Cœur, chacun-e est aimé-e. ...

    Père Jean-Baptiste

     

    Vendredi 30 juillet 2021

    Nous prions, nous demandons mais il nous semble que rien ne s'obtient. C'est apparent. Quelque chose se fait par Dieu dans son omniscience. Au delà du facteur temps que requiert l'intervention de Dieu dans notre vie, il y a plusieurs guérisons dont nous avons besoin plus que celle qui nous tient à cœur. Progressivement, l'Esprit nous dira ce dont Dieu nous guérira et le poids que nous serons obligés de porter pour découvrir l'humilité. Viens Seigneur !..

    Père Jean-Baptiste

     

    Vendredi 13 août 2021

    La guérison spirituelle est-elle possible ? Le Christ est venu guérir l'homme de façon multiforme. Il revient aussi aux hommes d'avoir le discernement pour savoir quel chemin de guérison est le leur. N'oublions jamais le temps dans le processus de guérison et prions aussi mais laissons en outre la Parole de Dieu nous transformer progressivement.

    Père Jean-Baptiste

     

    Vendredi 27 août 2021

    Exhortation : ''...Des guérisons de Dieu. Des clins d'yeux de guérison de Dieu, c'est aussi la rencontre d'un frère, d'une sœur, un coup de fil passé, un sourire donné et reçu, un mot de gentillesse placé, voire des excuses présentées. Parfois, notre maladie consiste en le fait que nous avons été mal aimés, mal considérés, incompris. En marchant avec Jésus, un changement pourra advenir. Aimons-nous. Aimer, c'est guérir aussi. Il n'y a vraiment que Jésus qui de sa haute stature de niveau spirituel comprend heureusement le pouvoir de l'Amour. Dieu est Amour, Dieu est Lumière, Dieu notre Père. En toi Seigneur, point de ténèbres, ton Esprit est vérité. Si nous vivons au cœur du monde, nous tenons la main de Dieu.

    Père Jean-Baptiste

     

    Vendredi 10 septembre 2021

    Le Ciel, c'est la perfection, la sainteté, un lieu saint, tout autre. Être saint, c'est imiter Dieu. Être au ciel, c'est être en Dieu, lui ressembler et être avec Lui. De même, Marie, Reine du ciel, c'est la joie dans l'espérance que notre fin est en Dieu. Saint Jean l'évoque souvent : ''Quand il se manifestera, nous le verrons tel qu'il est et nous serons semblables à Lui ''. Il se fait que la Vierge, toute orientée vers la volonté du Seigneur, fut la première à croire la Bonne Nouvelle et y adhérer en entrant dans le projet de Dieu.

    Père Jean-Baptiste

     

    Vendredi 17 septembre 2021

    Exhortation : ''...À quand la fin de ma maladie ? Des guérisons spirituelles et Divines, ça pleut qu'il n'y a pas de doute. Les ex-voto dans les églises en témoignent. Mais la guérison est un mystérieux processus de compréhension et d'appréciation de la vie. Dieu, '' malheureusement ", accorde ce miracle ou signe aux hommes selon un programme proportionnel à Lui. C'est peut-être notre monde trop centré sur l'homme qui fait perdre le repère car la confiance outrée en soi a diminué voire annihilé les ferveurs de la spiritualité chrétienne, faisant ignorer énormément Dieu et ce qu'Il nous promet de gratuit. Cependant, il nous suffit donc de nous accrocher, de nous coller à Lui, de l'implorer sans cesse pour découvrir combien il est bon de crier vers Lui. En son temps, en son moment, Dieu fera quelque chose. Et c'est par le Christ que tout s'accomplit dans la puissance de l'Esprit Saint.

    Père Jean-Baptiste

  • Samedi
    En l'honneur de Notre-Dame de l'Espérance, en suffrage aux âmes défuntes.

    Samedi 10 juillet 2021

    Si l'Espérance est une vertu théologale ou un attribut de Dieu, elle veut donc dire le temps que met Dieu pour intervenir dans la vie ou dans l'histoire des hommes. Elle est éducatrice en ce sens qu'elle nous révèle qu'il faut du temps pour grandir, pour construire, pour se réaliser. Espérer, c'est aussi insister sur la longue participation de l'homme aux projets de Dieu. Que cette espérance illumine les âmes défuntes.

    Père Jean-Baptiste

     

    Samedi 17 juillet 2021

    L'Espérance, c'est Dieu en travail, c'est le monde qui tourne parce qu'il suit un ordonnancement divin. Notre espérance est imitation de Dieu et par conséquent participation à l'être et au projet de Dieu : je fais quelque chose qui portera du fruit. C'est ainsi pour tous les hommes.

    Lux aeterna aux âmes défuntes.

    Père Jean-Baptiste

     

    Samedi 24 juillet 2021

    Cette nature de Dieu comme Espérance ne peut guère changer. Elle est réellement une Bonne Nouvelle pour le pauvre, l'homme perdu et cherchant à se relever. L'Espérance provoque le déclic de la marche comme possibilité de réussite et accompagnée d'un programme conséquent. C'est possible de sortir du négatif au positif (Ps 106). RIP aux âmes défuntes.

    Père Jean-Baptiste

     

    Samedi 31 juillet 2021

    C'est connu en Orient qu'à la femme, la nature impose un silence rempli de souffrances qui fait saigner son cœur. En considérant la femme comme Eve ou Sara ou Marie, mère des vivants ou de la foi, c'est la réalité universelle des femmes qui s'en dégage. Le Cœur immaculé à la fois Notre Dame des douleurs est ce cœur qui reçut avec joie et foi la Bonne Nouvelle du Salut. Le Cœur immaculé de la Vierge nous dit la réponse de l'Homme à l'Amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ. C'est le cœur d'espérance et de  souffrance. Un symbole du cœur naturel, originel ou vocationnel du cœur de la femme comme mère : appelée à aimer, à témoigner universellement de son Amour maternel. Que Dieu apaise les coeurs maternels. Et que le Cœur immaculé soit l'exemple que Dieu attention de nous tous.

    Père Jean-Baptiste

     

    Samedi 7 août 2021

    L'Espérance, qui est Dieu est ce qui préside l'histoire de l'humanité, le devenir des hommes, l'évolution du monde et l'alternance heureuse des saisons. Ainsi, l'Espérance anime aussi L'Eglise et la renouvelle simultanément qu'elle accompagne individuellement la vie de tout homme et toute femme. Elle porte aussi la résurrection des âmes trépassées dans la foi au Christ. Dieu est fidèlement fidèle. A ne jamais oublier. Et je fais quelque chose.

    Père Jean-Baptiste

     

    Samedi 14 août 2021

    Il suffit d'espérer ? Oui avec la motivation et la conviction d'un avenir amélioré. Mais espérer, c'est agir, tenir bon, rester fort dans la construction de cet avenir en ayant la ténacité, l'abnégation et la détermination. Aucun témoin de la foi n'était passif. La Vierge Marie s'était naturellement déployée comme une femme, comme une mère. Un effort si minime est une semence qui fait son chemin. Imaginons un grand effort. Dieu veille sur l'histoire des hommes. RIP aux âmes défuntes.

    Père Jean-Baptiste

     

    Samedi 28 aout 2021

    Nous sommes venus pour repartir. Mais le temps entre la venue et le départ est celui de la réalisation, le temps de marquer notre existence. C'est ce temps de l'espérance qui voit l'homme dominer, soumettre et conserver le monde. C'est dans l'espérance active que Clarisse AGBEGNENOU a enfin décroché la médaille 🏅 d'or en judo. C'est dans cette espérance active que l'humanité sentira la joie de l'effort. Quels que soient les résultats que nous obtenons, que notre espérance soit active car ''rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme (Lavoisier) ou encore ce qui s'est créé, c'était ce qui était apparemment perdu mais en fait transformé. Voilà pourquoi le cœur est alors rempli de joie, la joie qui vient de l'effort et de Dieu surtout car Il l'a créé cette joie.

    Père Jean-Baptiste

     

    Samedi 11 septembre 2021

    Qu'est-ce qu'il faut espérer ? L'Espérance est une vertue théologale. Mieux dit, l'Espérance couvre l'homme entier, ce qui veut dire l'espérance humaine est vaste, large, profonde. Bien que cette espérance puisse être comprise comme soulagement ou encouragement vers des lendemains meilleurs, elle exige simultanément la capacité d'un savoir-faire. Espérer, c'est être en train de faire quelque chose. RIP aux âmes défuntes.

    Père Jean-Baptiste

     

    Samedi 18 septembre 2021

    Exhortation : ''...L'Espérance des mères. Nos mères n'ont qu'un seul souci fondamental : la réussite des enfants. Cette réussite est aussi l'équilibre spirituel et humain. La vie est un défi qu'elle ne fait pas du tout cadeau aux mères. Que de mères de par le monde ne saignent-elles pas du fait que leurs enfants ne restent pas dans l'éducation à eux transmise, du détournement de la foi. Dans leur silence bruissant de souffrances, elles n'espèrent que ce jour où elles reverraient leurs enfants retournés à la Sagesse.
    Avec La Mater dolorosa et sainte Monique, nous prions pour toutes les Monique de l'existence. Confiance. Dieu veille sur l'histoire. RIP aux âmes défuntes.

    Père Jean-Baptiste

  • Dimanche
    Invitation à la joie que Dieu nous donne.

    Dimanche 11 juillet 2021

    Le dimanche est le jour de re-création, du re-commencement et d'action de grâce. Dieu n'a pas créé la mort. Belle approche juive qui rompt avec une conception dualiste manichéenne du monde. Autrement dit, la mort biologique est naturelle mais nous pouvons gagner la vie éternelle par le choix de Dieu. C'est la reconquête de l'Arbre de la Vie ou l'obtention de la vie éternelle comme relation d'amour et d'intimité avec Dieu. C'est cette réalité que Jésus confirme dans l'évangile. Celui dont le nom veut dire "Dieu sauve" est celui en qui Dieu éveille la vie.  Envers l'hémorroïsse, c'est la réalisation de la prophétie d'Isaïe 42,3 selon laquelle le Messie ne brisera le roseau faible ou froissé : ma fille, ta foi t'a sauvée. Ne crains pas... Rappelons-le nous : le modernisme n'a pas pu achever son programme de modernité. Les situations impossibles sont solvables par Dieu, qui est à la fois Large, Haut, Profond et Long.

    Père Jean-Baptiste

     

    Dimanche 18 juillet 2021

    La joie de Dieu est un bain chaud au coeur 💓 de l'homme. "Nul ne peut venir à moi si mon Père ne l'attire vers moi", dit Jésus en pleine contestation. Et cela est vrai. Ce Jésus étonne et décourage car le suivre, marcher avec Lui toute la vie, demande une grâce particulière. Cette vie commence dès le baptême qui nous fait enfants de Dieu et membres de l'Eglise. C'est réellement quand nous progressons dans la foi chrétienne comme un cheminement d'amélioration que nous nous réalisons que c'est une voie parfaite de salut, que c'est beau de croire en Dieu. "Qui croit en moi, dit Jésus Christ, de son sein, couleront des sources d'eau vive".

    Père Jean-Baptiste

     

    Dimanche 25 juillet 2021

    Vouloir comprendre la joie que Dieu nous donne, c'est la comparer à la joie qui naît dans notre cœur 💓 suite à un souvenir heureux. Elle se trouve dans sa Parole énigmatique, symbolique, assemblée et mystérieuse c'est-à-dire qui s'éclaire progressivement. C'est le rôle de l'homélie, un entretien spirituel que Dieu créé avec nous dans notre solitude de désert, nos situations de vie pour nous maintenir, nous re-situer et nous libérer quand elle nous éclaire.
     
    L'amour de Dieu se renouvelle...
     
    Chaque compréhension est l'image du '' Verbe fait chair '' comme Eucharistie, comme signe tangible et claire de la présence de Dieu. L'invisible demeure dès lors…

    Père Jean-Baptiste

     

    Dimanche 1er août 2021

    Quel est le mouvement de la joie de Dieu ? La joie de Dieu aux hommes suit un ordonnancement de patience. Du côté des hommes, elle suit celui de l'espérance. La patience découle de l'espérance et l'Espérance est une des vertus théologales. Concrètement, Dieu annonce un lendemain meilleur à travers des formules de consolidation, à travers la dynamique des faits ordinaires de la vie : l'activité de l'agriculteur, du chasseur, de l'éleveur, de la cuisinière, d'une mère... quelle patience nécessaire et pourtant obligatoire ! Il suffit à l'homme, pendant le temps qui sépare le désir de l'avoir, de faire quelque chose, d'arroser..... régulièrement, une main invisible intervient dans l'histoire. Faisons quelque chose.... seulement.

    Père Jean-Baptiste

     

    Dimanche 8 août 2021

    La joie de Dieu nous rejoint toujours quels que soient les chemins de vie que nous prenons dans l'intention de nous réaliser dans cette vie. Les chemins sont divers mais se recoupent. La joie de Dieu, c'est que nul n'est abandonné dans sa vie. La joie de Dieu, c'est la révélation que Jésus nous donne de Dieu. Lui et sont Enseignement sont réellement chemins de vie éternelle : relation d'amour et intime avec Dieu.

    Père Jean-Baptiste

     

    Dimanche 15 août 2021

    Qui croit en moi, de son sein couleront des sources d'eau vive. Cette affirmation de Jésus veut dire que la connaissance de Dieu sera déposée dans le cœur du croyant à mesure qu'il avance dans l'Enseignement de Jésus. Les prières, les miracles ou les signes sont plutôt des moyens pour rentrer dans une intimité avec Dieu appelée vie éternelle. Et cette relation est subliminalement dans la haute spiritualité inaugurée par le Christ. Atteindre cette dimension de Jésus, suppose une juste motivation ; aller à Dieu pour changer de perspective, de vision, pour reconquérir la Vie perdue par Adam, l'homme orgueilleux. Dès lors, le Christ devient par son Enseignement, la voie de la vraie Sagesse, l'art de vie inspirée par la Parole de Dieu. Progressivement, nous nous rendrons compte que la chair du Christ donnée sur la croix est la source d'une nouvelle orientation du monde et contient une miséricorde inouïe qui sauve le monde et les hommes : ils lèveront les yeux, ceux attirés par le Père, vers le transpercé. Alors, la foi créé la soif de Dieu et cette soif est étanchée toute la vie par la Parole.
    En fait, Jésus, en nous invitant de dépasser le sensible, il nous invite à accueillir plutôt tout une vie qui se propose. Le dialogue avec Nicodème est à ce point éloquent.
    Seigneur, donne-nous de choisir la meilleure part qui resterait dans notre cœur. C'est le lieu de la relation filiale et de confiance intérieure avec le Père.

    Père Jean-Baptiste

     

    Dimanche 29 août 2021

    Que peut-on entrevoir à travers l'Assomption ? Le silence de la Parole Dieu est celui des débuts de l'Eglise naissante du fait que la fête n'était pas nommée malgré l'existence des dévotions mariales. Cependant les enlèvements du patriarche Henok et du prophète Élie interpellent. Qu'en est-t-il de la mère du Christ ? l'Assomption est la vérité que les serviteurs de Dieu verront son visage. C'est la joie de la fidélité et du centuple de Dieu.

    Père Jean-Baptiste

     

    Dimanche 12 septembre 2021

    L'insondable croix ! La question de Dieu n'est en fait que la maturité spirituelle. Il s'agit de découvrir la pratique spirituelle qui libère mieux. Cette beauté vaut une expérience. Cette expérience peut se faire aussi dans le foyer quand c'est la Parole de Dieu qui le guide. Et Jésus, au-delà d'une personne historique, c'est surtout l'entrée dans un cheminement autre de toute la vie qui change assez les perspectives progressivement. C'est expérience après expérience de vraie suite de Jésus-Christ comme Maître que se comprend mieux la source d'eau vive que promet le Fils de Dieu pour toute personne qui l'accepte comme Envoyé de Dieu et dont la Parole ouvre sur Dieu. Viens Esprit Saint ! Car il n'y a que Toi qui puisses nous aider à mieux comprendre le mystère de Jésus, à pénétrer sa Parole et à réaliser la Beauté de croire en Dieu.

    Père Jean-Baptiste

     

    Dimanche 19 septembre 2021

    Mesurons-nous la portée de la connaissance de Dieu ? Cela n'a pas changé. Les commandements divins sont les échantillons des lois à la fois cultuelles et culturelles des civilisations antiques. Avec la révélation chrétienne, ils demeurent la Loi éminemment synthétique de l'existence humaine. Tout peuple qui rencontre la vision d'un Dieu Unique en Jésus-Christ reçoit la libération de tout tâtonnement, de toute errance. La Loi de l'amour de Dieu et du prochain résume tout. C'est tout. Le " tout " de la recherche fondamentale du cœur l'homme dont la découverte vise à affranchir de l'égarement de l'idolâtrie, des poids culturels sans vie, des peurs dues aux mystères et des systémiques écrasants.  
     
    Père Jean-Baptiste

Qui sommes-nous ?

Mentions légales

Ici

Pour toute question ou réaction, n'hésitez pas à nous contacter ! Soyez béni-e-s !

Contact