Les 2 témoins
Un site chrétien réalisé par un couple catholique

Za 4, 14 : "Ce sont les deux personnes désignées pour l'huile, celles qui se tiennent devant le Maître de toute la terre."

Séparation et Unité

 

"Vivante est la Parole de DIEU, énergique et plus tranchante qu'aucun glaive à double tranchant !" He 4, 12

 

Ce Signe des Temps traduit un double mouvement de séparations ou d'unifications qui se répète à toutes les époques : DIEU sépare l'homme du péché qui le rend malheureux et recommence sans cesse afin de restaurer l’homme, en l’unissant à lui-même, aux autres, à DIEU / Le démon sépare l'homme d'avec lui-même, d'avec les autres et d'avec DIEU. Ce double mouvement s’intensifie dans l’histoire...

 

1 - Dans l'Ancien Testament (Déploiement historique)

Par un amour gratuit, le SEIGNEUR, dans un cri, réalise sa création par une succession de séparations (Gn 1) : lumière et ténèbres, eaux inférieures et supérieures, jour et nuit, lumière et ténèbres. Il place l’homme au milieu du jardin et, en bon père de famille, lui indique la séparation qu’il a fixée entre toute la création qui est bonne et l’arbre de la connaissance qui apporte la mort. Il semble que cette juste séparation soit la condition pour rester dans l’unité avec DIEU, avec les autres, avec soi-même ; en somme pour préserver l’unité du monde.
Le serpent, l’animal le plus rusé, propose à la femme de porter un soupçon sur DIEU, ce qui réussit et provoque une déchirure de l’unité. Le démon, lorsqu’il divise, réalise une mauvaise imitation de la Justice de DIEU. Il fait croire qu'il est juste et bon de se méfier de DIEU et de se dissocier du projet divin.
 
Le TRÈS-HAUT vient donc au secours du couple pécheur en lui proposant de le séparer de son péché par ce don des peaux d’animaux. La Tradition juive a vu dans ce vêtement un manteau de gloire[1], provenant soit du serpent auquel il a pris sa peau, soit d’un sacrifice d’agneau qu’il a pris soin de faire, premier sacrifice de l’histoire. Les Pères de l’Eglise reconnaîtront dans ces vêtements les Sacrements. Par le Sacrement de Réconciliation, le SEIGNEUR me sépare de mon péché. Par l'Eucharistie, le SEIGNEUR m'unit à Lui. Par le Mariage, le SEIGNEUR m'unit à mon épouse et fait entrer DIEU dans ma vie et dans le monde.
 
Le peuple hébreu prisonnier en Egypte va être séparé par DIEU de tout ce qui le retient et il faudra les 10 plaies et une sortie à main forte et à bras étendus pour cela (séparation d'avec les Egyptiens, mais surtout, on l’oublie : séparation d’avec les mauvaises habitudes des Egyptiens que les Hébreux avaient adoptées). Moïse est sommé de frapper les eaux pour les séparer, symbolisant le monde des ténèbres vaincu à travers lequel les élus passent et qui se prend à son propre piège ensuite lorsque Pharaon s’endurcit. 

 

DIEU va ensuite se révéler à ce peuple privilégié sur le Sinaï et le mettre à part (Ex 19, 5). Le peuple hébreu cherchera désormais à appliquer scrupuleusement les décrets et les commandements du SEIGNEUR afin d’être un signe pour le monde, de cette séparation sacrée que le SEIGNEUR a souhaitée en se réservant un peuple saint. Dans l’histoire du peuple Juif, les assauts de l’ennemi seront toujours l’introduction d’éléments interdits (se prosterner devant des divinités païennes, se marier avec des femmes étrangères, manger des mets interdits…) et DIEU interviendra pour chasser ces éléments qui divisent son peuple et restaurer l’alliance et l’unité.
DIEU, lorsqu'Il intervient, rend aux ennemis d'Israël l'offense qu'ils lui ont faite. Ils voulaient provoquer la division ? Eh bien l'ÉTERNEL va les diviser ! Quelques exemples :
  • Jl 2, 20 "Celui qui vient du nord, je l’éloigne de vous ; je le chasse en une terre aride et désolée, son avant-garde vers la mer orientale, son arrière-garde vers la mer occidentale."
  • Dt 28, 7 "Lorsque tes ennemis se dresseront contre toi, le Seigneur fera qu’ils soient battus devant toi ; sortis contre toi par un seul chemin, ils fuiront devant toi par 7 chemins différents."
  • Za 14, 4 "Le Mont des Oliviers se fendra par le milieu d’est en ouest."
  • Gn 11, 7 : La confusion du langage qui arrive aux constructeurs de la tour de Babel, est un châtiment de ce type : à ceux qui voulaient se séparer de la paternité bienveillante de DIEU en s’élevant contre lui, arrive une séparation des langues qui brise la force du peuple.
 
Les péchés d’adultère de David et Salomon leur vaudront une division du Royaume à l’époque de leurs fils. Pendant un temps, 10 tribus formeront un premier groupe au Nord divisé avec le second groupe de 2 tribus au Sud. Il faudra longtemps avant que le Royaume soit réunifié (voir au paragraphe 3). 

 

2 - Au temps de JÉSUS (Déploiement historique)

Saint Jean rappelle dans tout l’Evangile qu’il n’y a pas de mélange entre la lumière et les ténèbres.
JÉSUS vient en effet et il opère une série de séparations qui commencent la restauration de l’homme dans sa condition de fils et dans son unité avec DIEU :
  • JÉSUS sépare dans la doctrine ce qui est galvaudé (les préceptes trop humains) et le fondement de la doctrine (aimer DIEU et son prochain comme soi-même). Il dépoussière dans chacun des préceptes ce qui est de grande valeur de la poussière qui est méprisable. C'est tout le discours qu'Il fait sur la montagne (Mt 5-7).
  • JÉSUS prévient qu'il va provoquer une séparation entre ceux qui le suivent et avec ceux qui depuis des années font semblant d'être des justes et/ou ont une relation mal ajustée avec ceux-ci : "Je suis venu séparer l'homme de son père, la fille de sa mère, la belle fille de sa belle-mère : on aura pour ennemis les gens de sa maison" (Mt 10, 35-36)
  • JÉSUS montre qu'avec un peu de foi et la volonté de faire un retournement vers DIEU, on se sépare d'avec les démons et de beaucoup de maladies.
  • JÉSUS montre qu'il est dans le plan de l'ÉTERNEL de laisser croître côte à côte le bien et le mal, afin qu'au moment favorable on puisse les séparer plus aisément (Mt 13, 30). 
  • Plus JÉSUS explique des choses riches spirituellement et plus Il se rapproche de sa Passion, plus des séparations s'opèrent dans son entourage, les personnes s’endurcissant ou se convertissant. Par exemple : une partie de ses disciples le quitte après le discours sur le Pain de Vie (Jn 6, 66), une partie des grands prêtres décide de le tuer après qu’Il ait ressuscité Lazarre (Jn 11, 53), alors que des soldats se convertissent (Jn 7, 32-36 ; Jn 19, 35)…
  • Lorsque JÉSUS meurt, un grand tremblement de terre survient. Des mystiques comme Anne-Catherine Emmerich racontent que la terre s'est ouverte en deux entre JÉSUS et le mauvais Larron, symbole du grand fossé mis entre les sauvés (JÉSUS, le bon Larron...) et les réprouvés. Cela était prophétisé par le Prophète Zacharie (Za 14, 4).  

 

3 - Au temps de l’ESPRIT-SAINT (Déploiement spirituel)

  • Le démon opère de nombreuses morsures dans l’Eglise : au moment de la mort du CHRIST : séparation avec les Juifs qui ne reconnaissent pas JÉSUS comme DIEU, désaccord entre des chrétiens et Mahommet qui fonde l’Islam vers 620, schisme entre les Eglises d’Orient (orthodoxes) et d’Occident (catholiques) en 1054, Réforme ou naissance du protestantisme en 1517, séparation d’avec les Témoins de Jéhovah vers 1870, … Cette perte d’unité, déjà dénoncée par Saint Paul (1 Co 3, 4) est très préjudiciable car l’Eglise a perdu en grande partie sa capacité d’évangéliser et de faire des miracles. En effet, la clé de tout, c’est l’unité : se mettre d’accord à deux au moins lorsqu’on a une intention de prière (Mt 18, 19), être au moins deux ou trois pour que JÉSUS soit au milieu de nous (Mt 18, 20), aller deux par deux pour évangéliser et faire des miracles (Lc 10, 1)… Je pense que la Grande Tribulation séparera progressivement dans ces différentes « Eglises » ceux qui suivent les commandements de l’Amour et les autres (cela s’opérera également chez les Juifs et les agnostiques). On voit dès aujourd’hui de nombreuses conversions, y compris chez les Juifs. Il viendra un moment, d’après moi juste après l’Avertissement, où toutes les personnes de bonne volonté de ces différentes «  Eglises »  reconnaîtront le Christ dans l’Eglise catholique et, l’Eglise enfin réunifiée, nous ferons front commun contre la Bête. L’Eglise retrouvera à la fois tous les trésors aujourd’hui dispersés chez les Protestants, les Orthodoxes, les Musulmans, etc, et également sa capacité à faire de grands miracles… Paul parle de ce Signe des Temps en Rm 11, 25-27 : « Frères, pour vous éviter de vous fier à votre propre jugement, je ne veux pas vous laisser dans l’ignorance de ce mystère : l’endurcissement actuel d’une partie d’Israël durera jusqu’à l’entrée de l’ensemble des païens ; c’est ainsi qu’Israël tout entier sera sauvé, comme dit l’Ecriture : Le libérateur viendra de Sion, d’Israël il fera disparaître l’impiété. Voilà ce que sera mon Alliance avec eux lorsque j’enlèverai leur péché ». Je pense que ce moment où le SEIGNEUR vient avec force pour enlever le péché est précisément l’Avertissement.
  • Depuis près de vingt siècles, l’Eglise ne cesse de progresser dans la connaissance des mystères de DIEU. Notamment : les différents dogmes nous permettent que l’Eglise conserve son unité. L’esprit d’égarement qui règne dans notre siècle affaiblit l’Eglise en semant une division dans la doctrine et dans les pratiques cultuelles. En effet, cela sème un trouble qui nuit à la foi au CHRIST, offense le SEIGNEUR, paganise et affaiblit le peuple de DIEU. Un temps viendra où un nouveau Concile aura lieu, dénonçant un grand nombre d’hérésies aujourd’hui courantes, ce qui fortifiera l’Eglise à nouveau suite à l’Avertissement. L'ESPRIT-SAINT travaille dès à présent pour susciter des prophètes (théologiens, mystiques, personnes de bonne volonté, papes...) qui aident l'humanité à retrouver où est la Vérité, à retrouver le véritable sens des Écritures Saintes.
  • L'Etat d’Israël a été créé en 1948. Il existe désormais un lieu privilégié où les Juifs du monde entier pourront affluer afin de former de nouveau un peuple uni. C’est un signe fort pour notre époque car la création d’un Etat est quelque-chose de pratiquement impossible de nos jours (en tous cas franchement improbable).
  • Les grands fondements qui maintiennent l’unité chez l’homme et la femme, sont en train de s’effondrer les uns après les autres, car peu à peu ce ne sont plus des vérités universellement reconnues : la notion de bien et de mal, la beauté de la différence des sexes, le respect de la Vie, la dignité plus grande de l’homme sur l’animal… Et parallèlement, beaucoup de personnes qui s’efforcent de prier de manière régulière, voire simplement de vivre de manière juste, reçoivent la grâce de garder une perspicacité sur tout cela et sur les évènements qui se produisent dans le monde. L’ESPRIT-SAINT suscite ce qui est nécessaire dans le cœur des hommes et des femmes de bonne volonté, les aidant à conserver leur unité intérieure, afin que le projet de DIEU se poursuive inexorablement dans le monde. 
  • Il ne me semble pas improbable qu’au moment le plus intense de la Grande Tribulation, nous voyons la terre s’ouvrir en deux entre les armées portant l’étendard du SEIGNEUR et celles portant le drapeau de la révolte, un peu comme lorsque la terre avala Datan et Abiram (Nb 16, 21. 31-32).
 
En résumé, le SEIGNEUR ne cesse d’opérer un tri dans chaque personne et dans l’humanité, afin que ceux et celles qui disent « Oui » soient intégré-e-s au peuple de DIEU, et que les autres soient régulièrement interrogés par le PUISSANT, du fait d’être tout divisés, pour choisir, peut-être, de faire retour à DIEU. 

  


[1]cf. Targum du Pentateuque sur Gn 3, 21 et 1 Henoch 62, 15 (livre apocryphe, donc non canonique (non déclaré officiellement sans erreur par l'Église) ; mais ce livre est inspiré car cité dans plusieurs livres du Nouveau Testament.)
 
    MENU :
ARTICLES SUR LES SIGNES DES TEMPS
 
^^^
Article précédent :
SIGNES GRANDIOSES <<<
  Article suivant :
ÉCLAIRS, TONNERRE ET GRÊLE >>>

Qui sommes-nous ?

Mentions légales

Ici

Pour toute question ou réaction, n'hésitez pas à nous contacter ! Soyez béni-e-s !

Contact