Les 2 témoins
Un site chrétien réalisé par un couple catholique

Za 4, 14 : "Ce sont les deux personnes désignées pour l'huile, celles qui se tiennent devant le Maître de toute la terre."

La foi chrétienne en 2 mots

Si je dois définir la foi chrétienne, il y a une chose essentielle à retenir :

La foi chrétienne, c'est une personne : JÉSUS, qui en mourant sur la Croix a donné sa vie pour moi.

Il se rend proche de moi à chaque fois que je l'invoque. Je ne suis pas seul-e. Je ne suis jamais seul-e. Avec un peu d'entraînement, je peux à chaque instant ressentir la présence de JÉSUS en moi qui me dit qu'Il m'aime.

On me dit parfois que "la foi chrétienne n'est qu'une doctrine", ou alors : "Vous croyez cela car cela vous fait du bien". C'est vrai que tous n'ont pas encore fait l'expérience que DIEU est un DIEU VIVANT qui se révèle et nous comble de son Amour. La preuve de cela ? Par exemple : tous ceux et celles qui à travers les siècles, ont préféré donner leur vie plutôt que de renier leur foi. Donne t-on sa vie pour une doctrine ? Personnellement, même lorsque j'ai l'impression d'avoir de brillantes idées, je préférerais encore renier mes idées plutôt que de perdre ma vie ! Alors que ma relation au CHRIST, comme la relation à mon épouse ou à mes enfants, c'est un Trésor qui vaut la peine de donner ma vie, je pense.

Un autre élément qui peut aider une personne qui cherche DIEU : prenez un lieu d'apparition (Lourdes, la Salette, Pontmain, le Laus, Medjugorie, ...) ou bien d'autres et passez-le au crible de toutes les sciences que vous connaissez afin de voir si ce qu'on y raconte est vrai ou pas. Peu mènent cette démarche car la plupart du temps ils s'arrêtent en disant "mais non, c'est impossible de toute façon". Est-ce scientifique d'écarter les éléments que nous ne savons pas expliquer et de ne conserver que ceux qui vont dans le sens de la thèse que nous défendons ?

Donc, je peux aussi faire confiance à ceux qui disent avoir rencontré le SEIGNEUR, et qui pour certain-e-s, vivent cloitré-e-s et pourtant semble réellement comblé-e-s de bonheur.

Mais, en fait, qui est DIEU ?

 

1 - Qui est DIEU ?

DIEU est à la fois un PÈRE plein d'Amour, un FILS aimant et un ESPRIT D'AMOUR qui nous vivifie. Tout en étant un seul DIEU.

Cela semble difficile au premier abord que les chrétiens, lorsqu'ils proclament la TRINITÉ, disent que les trois ne forment qu'un DIEU. Prenons une comparaison : nous avons un corps, une âme et un esprit (selon la manière grecque de décrire l'être humain, qui est utilisée dans la Bible). Chacun de nos cheveux nous appartient, ainsi que chacune des cellules qui nous constitue, mais aussi chacune de nos émotions, chaque sentiment, et chaque mouvement de notre volonté. Pourtant, toutes ces constituantes sont des parties de nous-mêmes, qui ne sommes qu'une seule et même personne. DIEU est ainsi, à la fois PÈRE, FILS et ESPRIT-SAINT, tout en étant un seul DIEU. 

♣ En résumé

Bien que le mot TRINITÉ soit une invention humaine, la réalité que ce mot désigne est une révélation que le SEIGNEUR me fait sur Lui-même, afin que je puisse approfondir ma relation avec le TOUT-AUTRE.

 

2 - DIEU est PÈRE

DIEU est tout d'abord un PÈRE de tendresse, qui donne la vie à toute créature. Il se révèle à moi à travers :

  • La création qui est grande, harmonieuse, comme la beauté de chaque être vivant.
  • Mon papa terrestre, qui, lorsque nous j'étais enfant, incarnait la Force absolue et la Justice. Plus mon papa a été comme cela avec moi, plus je suis susceptible naturellement de percevoir le SEIGNEUR également comme un PÈRE à la fois juste, mais avant tout plein d'Amour.
  • Ma conscience, dans laquelle toute ma vie je garde le sens de la Justice que j'ai reçu dans mon éduction.

Chaque acte juste que je pose (travailler consciencieusement, bien m'occuper de mes enfants, essayer d'être bon avec les autres sans les juger...) me fait rejoindre le SEIGNEUR et me fait devenir comme Lui.

Mais DIEU a voulu aller plus loin : Il a décidé se faire connaître d'une manière plus précise. Ainsi, Il a choisi un peuple, le peuple d'Israël et s'est révélé à lui, principalement comme un DIEU PÈRE, qui est toujours juste et aimant avec son peuple. Il a donné les 10 Commandements à Moïse afin de faire connaître le péché : le péché de ne pas honorer DIEU en premier, les péchés de malveillance vis-à-vis d'autrui (tuer, voler, etc.) Ce peuple avait la mission de propager ce secret de qui est DIEU auprès du reste de l'humanité.

♣ En résumé

Je m'unis à DIEU LE PÈRE à chaque fois que je rends grâce pour la création, que je fais des choses justes, que j'honore mon père terrestre (et/ou fais des efforts pour me réconcilier avec lui) et que j'ose appeler DIEU : "papa", comme un petit enfant courant se jeter dans les bras de son père. DIEU n'est pas d'abord Celui qui punit, Il est bien davantage Celui qui pardonne.

 

3 - DIEU est FILS

DIEU est venu en personne visiter l'humanité en JÉSUS. DIEU est donc devenu un petit enfant afin de montrer que toute la puissance divine n'est rien devant la capacité divine à se faire petit et miséricordieux (Le livre de l'Apocalypse donne l'image de l'Agneau de DIEU devant qui toute la création s'incline...)

Un des grands mystères de la foi chrétienne, c'est que DIEU est venu dans un Homme, tout en restant DIEU. Il a passé 30 années de sa vie à grandir comme un homme qui prépare patiemment sa vie d'adulte. Ensuite, il a passé 3 années à sillonner les routes afin de proclamer le Règne de DIEU. En réalité, JÉSUS parlait de ce qui était écrit dans l'Ancien Testament, en révélant le sens qui parfois avait été trop oublié par ses contemporains. Et Il a proclamé que de nombreux textes parlaient de Lui qui était venu les accomplir. Ainsi, les images du berger, de la vigne, du pain... Il a dit "JE SUIS le bon Berger", "JE SUIS le Pain descendu du Ciel", "JE SUIS la vraie Vigne", "Cette parole, c'est aujourd'hui qu'elle s'accomplit". Cela va loin car la méditation de n'importe quel passage de l'Ancien-Testament peut être lu en pensant à JÉSUS et nous fait ainsi plonger dans le mystère de DIEU !

JÉSUS nous montre l'exemple : en vivant d'une manière sainte, nous recevons l'Esprit de DIEU pour faire des miracles comme lui. Il a exercé les apôtres qu'Il a choisis afin d'annoncer la venue du SEIGNEUR dans l'humanité, un règne de Paix où la maladie et la mort n'ont pas le dernier mot. Il a montré que s'adresser à DIEU était simple, nous sommes ses enfants et pouvons l'appeler PÈRE. La prière du NOTRE-PÈRE condense la manière la plus sainte avec laquelle nous pouvons Lui parler.

JÉSUS a laissé l'humanité le maltraiter au point de le faire mourir sur une Croix. C'est une vérité historique car neuf historiens de l'époque (non chrétiens) en témoignent, en plus des 4 Evangélistes et de tous ceux qui ont rédigé des lettres du Nouveau-Testament. Ses Souffrances et sa Mort (qui étaient profondément injustes car Il était l'Innocent par excellence), ont conféré à son humanité une puissance extraordinaire reçue de DIEU (Ph 2, 6-11). Un peu comme si je subis une grave injustice et que je vais chez le Juge, on va me rémunérer des dommages et intérêts. JÉSUS a reçu l'injustice par excellence (Il est DIEU fait Homme) et a été comblé en conséquence par le PÈRE de la première place devant tous les Anges et tous les Saints, mais aussi d'un Nom qui surpasse tout nom.

JÉSUS me permet de m'unir à DIEU de multiples manières, citons-en cinq :

  • Par Contact : chaque évènement de sa vie d'Homme crée un point de contact avec ma vie. Par exemple, à chaque fois que j'inspire et j'expire de l'air, je peux penser : "SEIGNEUR, tu es venu à moi en JÉSUS. Je m'unis à toutes tes respirations d'Homme". Et ce point de contact me sanctifie tout entier, fait entrer la personne de JÉSUS en moi dans mes poumons et tout mon être, me transformant peu à peu en DIEU. Ou encore : "SEIGNEUR, toi aussi tu as traversé des périodes de tristesse en la personne de JÉSUS. Alors viens unir ces moments à untel qui en ce moment est triste". Et je peux croire qu'à ce moment, JÉSUS agit sur la personne en question. Et même si par exemple JÉSUS n'a jamais été sur une mobylette ou un tracteur, je peux m'unir à JÉSUS qui a utilisé des inventions humaines afin de travailler, de se déplacer. JÉSUS, durant sa vie mortelle, n'a eu de cesse d'offrir chaque instant pour tous ceux et celles qui se laisseraient attirer à Lui par grâce à notre humanité commune. C'est sans doute la raison pour laquelle Il déclare : "Ce que vous avez fait à chacun de ces petits qui sont mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait." Durant sa vie, il n'a fait que penser à chaque moment de la vie de chacun des êtres humains que nous sommes.
  • Par son Nom. Le nom JÉSUS signifie "DIEU SAUVE". Si je proclame le Nom de JÉSUS sur moi ou quelqu'un d'autre, il se produit une venue en puissance du SEIGNEUR sur la personne sur qui ce Nom est invoqué, car c'est un Nom devant qui tout genou fléchit : tout ange, toute créature.
  • Par son Exemple : "Qui me voit, voit le PÈRE" (Jn 14, 9). Ainsi, chaque fois que je médite sur un passage biblique qui explique qui est JÉSUS, cela me fait comprendre qui est DIEU. Ainsi, quand par exemple JÉSUS demande à boire à la Samaritaine (Jn 4, 7) ou dit "J'ai soif", cela nous montre que DIEU, bien qu'infini et suffisant, ne cesse jamais d'avoir soif de notre Amour, qu'Il ne peut nous obliger à Lui donner. 
  • Par ses Attributs : JÉSUS est mort sur la Croix, Il a versé son Sang, Il a intercédé pour le monde par ses Plaies, ... Le don qu'Il a fait est infini car Il était également DIEU. Donc si je demande à DIEU quelque-chose, par exemple de me protéger dans telle situation délicate, je peux le faire par la Croix du Christ, ou son Sang, ou ses Plaies... qui ont acquis une valeur inestimable.
  • Par les Sacrements, que JÉSUS nous a laissés comme une grâce inestimable (voir l'article sur les Sacrements). Citons en particulier le Baptême qui me fait entrer de plain-pied dans la famille de DIEU (et me donne le droit de recevoir toute grâce du CHRIST à tout moment, mais aussi de n'importe quel Saint, ... un peu comme le droit que mes enfants ont, faisant partie de ma famille, de manger un bout de pain s'ils ont faim lorsqu'on est chez nous). 

♣ En résumé

Il y a une puissance très grande à reconnaître que JÉSUS est DIEU. DIEU a promis (Jl 3, 5 ; Lc 23, 42-43) que même les plus grands pécheurs, s'ils invoquent le Nom de JÉSUS, seront sauvés ! Tout l'Ancien-Testament parlait déjà du Messie qui sauverait son peuple.

 

4 - DIEU est ESPRIT-SAINT

JÉSUS est remonté vers le PÈRE pour me préparer une place au ciel. Et Il m'a envoyé l'ESPRIT-SAINT qui m'inspire, me transforme et joue comme JÉSUS le rôle de DÉFENSEUR contre tous les pièges du malin. L'ESPRIT-SAINT est l'Amour qui circule en DIEU et qui m'est donné à mesure que je le demande et que je grandis dans la foi. Voici quelques demandes que je peux faire à l'ESPRIT-SAINT :

  • Donne-moi tes 7 dons (sagesse, intelligence, conseil, force, science, crainte, piété cf. Is 11, 2-3), qui sont 7 piliers de la vie chrétienne.
  • Donne-moi tous tes fruits (Ga 5, 22-23) : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi, douceur et maîtrise de soi. Une prière de demande pour les 7 dons et les fruits est ici.
  • Fais-moi naître à nouveau, pour obtenir de toi un coeur d'enfant, parfaitement adapté à Toi, SEIGNEUR (cf. Jn 3, 2-7).
  • Viens déposer tes directives au fond de moi, pour que je Te connaisse, Toi le vrai DIEU et que je sois assuré de chacune des directions à prendre (Jr 31, 33-34 ; Is 30, 21)

♣ En résumé

Dieu a envoyé son ESPRIT-SAINT afin que je reste uni à Lui et que je sois libre et confiant-e à chacune des décisions que je prends, comme un-e adulte dans la foi.

 

5 - DIEU nous intègre à son Église

JÉSUS, sur la Croix, a donné au monde son Eglise comme Testament, comme un signe et un moyen d'union intime avec DIEU : "Femme (toi, l'Eglise), voici ton Fils (ceux qui comme Jean me suivront à travers les âges)." Et aussi "Fils (toi, le croyant), voici ta Mère (l'Eglise, ta communauté qui te nourrira et dont tu devras prendre soin). Notons que ce passage d'Evangile  (Jn 19, 26-27) s'interprète également de manière plus littérale, avec la Vierge Marie. L'Église, à la mort de JÉSUS, est sortie de son sein, comme l'Eau et le Sang.

L'Église est le Règne de DIEU sur terre que le DIEU a commencé à bâtir avec le peuple d'Israël, que le CHRIST a accompli dans l'Alliance Nouvelle qu'il a conclue avec l'humanité lors de sa Passion, et dont les Baptisés à Sa suite poursuivent la construction. En progressant dans la vie spirituelle, les chrétiens apprennent peu à peu à voir le monde de manière spirituelle, et notamment à voir dans le monde l'Eglise en construction en filigrane.

Les Évêques réunis en Concile ont rédigé en 1964 un texte sur l'ÉGLISE intitulé Lumen Gentium.

♣ En résumé

Ler peuple de DIEU a pour vocation de faire connaître DIEU au monde. De nos jours, ce peuple choisi par DIEU est l'Eglise, à laquelle on est intégré-e par le Baptême.

 

6 - En conclusion

Dire : "Je suis Chrétien-ne", c'est reconnaître que j'ai DIEU en moi grâce à JÉSUS qui a donné sa vie pour moi, grâce à l'ESPRIT-SAINT qui me donne son Amour et grâce au PÈRE qui me donne tous ses attributs de PÈRE débordant d'Amour.

La prière du Credo (symbole des Apôtres, symbole de Nicée-Constantinople, ...) permet de résumer et de s'approprier la foi chrétienne et de demander que le SEIGNEUR augmente notre foi.

D'autres vérités de foi sont une aide précieuse pour avancer vers DIEU (le culte des Anges, le culte des Saints, celui de la MÈRE du SAUVEUR... ) mais le coeur de la foi chrétienne est vraiment cette conviction que DIEU s'est révélé de cette manière.

Dieu, Esprit-Saint, Vierge Marie, Père, Fils, Chrétien

Qui sommes-nous ?

Mentions légales

Ici

Pour toute question ou réaction, n'hésitez pas à nous contacter ! Soyez béni-e-s !

Contact