Les 2 témoins
Un site chrétien réalisé par un couple catholique

Za 4, 14 : "Ce sont les deux personnes désignées pour l'huile, celles qui se tiennent devant le Maître de toute la terre."
  • Accueil
  • Que dit le Pape François ?

Le mot du Pape

  • Mercredi 19 janvier 2022

    "Nous avons besoin de l'ardeur des jeunes pour être des témoins de Dieu qui est toujours jeune !" Homélie du 21 novembre 2021 à Rome

Les2oliviers2.jpg

  

Petite biographie du Pape François

Jorge Mario Bergoglio naît le 17 décembre 1936 à Buenos Aires en Argentine. Ses parents sont des Italiens d'origine.

À l’âge de 17 ans, alors qu’il est fiancé, il fait l’expérience de la « miséricorde de Dieu » et se sent appelé, à l’instar d’Ignace de Loyola, à devenir prêtre. Il obtient un diplôme de technicien en chimie et rentre au séminaire à 21 ans dans la compagnie de Jésus : les Jésuites. Il a avoué plus tard non sans humour que les Jésuites lui avaient appris à travailler son obéissance. Il est ordonné à l’âge de 33 ans. Outre l’espagnol, il parle couramment l’italien (langue de ses parents), l’allemand, le latin et possède des notions de portugais, français et anglais. 
Il est nommé provincial de la Compagnie de Jésus trois ans plus tard, soit à 36 ans, pour six ans. Il est confronté à des divisions internes - notamment en lien avec la Théologie de la Libération sur laquelle il doit prendre position - , mais durant cette période où sévit également une dictature militaire, il prend à coeur avant tout de maintenir l’unité.
Durant les douze années suivantes, il est curé de paroisse et professeur de théologie. Il dénonce régulièrement dans ses homélies la corruption de la classe politique et la crise des valeurs.
Jorge Mario Bergoglio est nommé évêque auxiliaire par Jean-Paul II en 1992, à l’âge de 55 ans, puis évêque cinq ans plus tard, avec un rôle auprès des fidèles de rite oriental. Il tient à conserver une certaine sobriété, logeant dans un petit appartement près de la Cathédrale et mettant un point d’honneur à rester proche de ses prêtres. Parmi ses grands chantiers, on peut citer le rôle qu’il joue en 2007 lors du rassemblement des évêques latino-américains. En effet, il préside la commission qui rédige le document final appelé « document d’Aparecida », véritable travail qu’il souhaitait effectuer d’une manière collégiale digne de l’Évangile (où l’avis du Peuple de Dieu a été pris en compte autant que celui des experts) et qui est resté une véritable feuille de route pour l’Église de ce continent (voir ici). Monseigneur Bergoglio a en effet une véritable fièvre d’exercer la collégialité de cette manière afin de favoriser la communion.  
Il est élu pape en 2013, soit après 21 ans d’épiscopat. Il choisit le nom de François, qui n’avait encore jamais été porté par un Pape, en référence à Saint François d’Assise, le saint des pauvres qui nous enseigne le respect profond de toute la création. Sa devise: « Choisi parce que pardonné », évoque la manière dont il a été appelé, tel Matthieu le collecteur d’impôts ou Marie-Madeleine, pécheurs pourtant choisis par le Christ. Il entreprend des réformes au Vatican, cherchant à éviter le « cléricalisme », c’est-à-dire que le clergé et les fidèles soient trop distants, mais aussi que les clerc soient dans une relation de pouvoir avec les fidèles au lieu de l’obligation de service voulue par le Christ. Il continue à rester simple, préférant une vie en communauté à la solitude des appartements du Vatican. Il poursuit son travail d’écriture sur de multiples sujets en rapport avec l’Évangile et le développement humain intégral, fidèle à l’enseignement traditionnel de l’Église, mais avec un regard toujours tourné vers la faiblesse. 
Un petit mot chaque jour

Nous avons sélectionné des petite paroles de notre Saint-Père extraites de ses homélies, ses prises de paroles... qui nous ont marqué afin de vous réchauffer le coeur à vous également.

Lettre du Pape François aux époux (du 26 décembre 2021)
Le 26 décembre 2021, notre Saint-Père a publié une lettre à destination des familles et principalement des époux. Celle-ci s’inscrit dans l’année dédiée à la famille (du 19 mars 2021 au 26 juin 2022) qui vise à toucher toutes les familles du monde à travers diverses propositions spirituelles, pastorales et culturelles.
 
Nous vous proposons un plan de cette lettre aux époux ainsi que des enregistrements audio (lettre écrite sur le site du Vatican)
 

I - Le contexte actuel nous pousse hors de nos zones de confort

 

II - Les défis pour un couple : le don total, les enfants, la mission, les épreuves

 

III - Un mot pour les couples séparés

 

IV - Un mot aux jeunes qui se préparent au mariage

 

V - Un mot aux grands-parents

 

VI - Exhortation aux familles

  

Lundi 27 décembre 2021 

"Jésus qui vient avec les nuées. C'est une image qui parle de la venue du Christ en gloire à la fin des temps : elle nous fait prendre conscience que le dernier mot sur notre existence viendra de Jésus, pas de nous."
Homélie du 21 novembre 2021 à Rome

Mardi 28 décembre 2021 

"Bien souventnous résistons à aller vers Jésus ; nous préférons bien souvent rester repliés sur nous-mêmes, rester seuls dans nos ténèbres, pleurer sur nous-mêmes, en acceptant la mauvaise compagnie de la tristesse."
Homélie du 3 décembre 2021 à Nicosie

Mercredi 29 décembre 2021 

"Les conflits communautaires sont inévitables, en un sens ils doivent exister, si la communauté vit vraiment des rapports sincères et loyaux. C’est la vie !"
Entretiens avec les supérieurs généraux, Rome, 29 novembre 2013

Jeudi 30 décembre 2021 

"Quand on ne confesse pas Jésus Christ, on confesse la mondanité du diable, la mondanité du démon."
Homélie du 14 mars 2013 à la Chapelle Sixtine

Vendredi 31 décembre 2021 

"Voilà le danger : que nos peurs nous commandent."
Homélie du 21 novembre 2021 à Rome

 Samedi 1er janvier 2022 

"Dieu croit en l’humanité dont se détache, première et inégalable, sa Mère."
Homélie du 1er janvier 2019 à la basilique vaticane

Dimanche 2 janvier 2022 

« Qu’est-ce que tu as fait ? » ; « Oh, j’en ai fait de grosses ! ». « Va chez Jésus : il aime que tu lui racontes ces choses ! » Lui, il oublie ! Il a, lui, une capacité d’oublier spéciale. Il oublie, il t’embrasse, te prend dans ses bras et te dit seulement : « Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, et désormais ne pèche plus » (Jn 8, 11)
Homélie du 17 mars 2013 à Rome

Lundi 3 janvier 2022 

"Maintenant, si vous voulez faire une annonce importante, vous allez généralement dans de beaux endroits, où il y a beaucoup de monde, où il y a de la visibilité. Jean, au contraire, prêche dans le désert."
Homélie du 5 décembre 2021 à Athènes

Mardi 4 janvier 2022 

"Le Baptiste prêchait la conversion avec acharnement et avec véhémence (cf. Lc 3, 7). C'est aussi un problème " inconfortable" ! De même que le désert n'est pas le premier endroit où nous aimerions aller, de même l'invitation à la conversion n'est certainement pas la première proposition que nous aimerions entendre….
Homélie du 5 décembre 2021 à Athènes

Mercredi 5 janvier 2022 

"Le prophète Daniel précise qu'il a vu le Seigneur venir avec les nuées « au cours des visions de la nuit » (Dn 7,13). Les visions de la nuit : Dieu vient dans la nuit, parmi les nuages souvent sombres qui s'amoncellent sur nos vies."
Homélie du 21 novembre 2021 à Rome

Jeudi 6 janvier 2022 

"Le bois de la Croix est le trône de Jésus."
Homélie du 24 mars 2013 à Rome

Vendredi 7 janvier 2022 

"Un jeune qui n’est pas capable de rêver, le pauvre, il est devenu vieux avant l’heure ! (...) Rêvez, soyez vifs et regardez l’avenir avec courage !"
Homélie du 21 novembre 2021 à Rome

 Samedi 8 janvier 2022 

"La Mère, qui a engendré le Seigneur, nous engendre au Seigneur. Elle est mère, et elle régénère chez ses enfants l’étonnement de la foi, parce que la foi est une rencontre, ce n’est pas une religion."
Homélie du 28 mars 2013 à Rome

Dimanche 9 janvier 2022 

"Retournons vers le Seigneur. Le Seigneur ne se fatigue jamais de pardonner : jamais ! C’est nous qui nous fatiguons de lui demander pardon."
Homélie du 17 mars 2013 à Rome

Lundi 10 janvier 2022 

"Cet épisode de la vie de Jésus, présent au milieu des gens qui le pressent de partout, traduit toute la beauté d’Aaron vêtu comme prêtre avec l’huile qui descend le long de ses vêtements. C’est une beauté cachée qui resplendit seulement pour des yeux remplis de foi de cette femme qui souffrait de pertes de sang. Les disciples eux-mêmes - futurs prêtres - ne réussissent pas à voir, ni ne comprennent (…) (cf. Lc 8, 42). Le Seigneur, en revanche, sent la force de l’onction divine qui arrive jusqu’aux bords de son manteau."
Homélie du 28 mars 2013 à Rome

Mardi 11 janvier 2022 

"Certes, Jésus Christ a donné un pouvoir à Pierre, mais de quel pouvoir s’agit-il ? À la triple question de Jésus à Pierre sur l’amour, suit une triple invitation : sois le pasteur de mes agneaux, sois le pasteur de mes brebis. N’oublions jamais que le vrai pouvoir est le service et que le Pape aussi pour exercer le pouvoir doit entrer toujours plus dans ce service qui a son sommet lumineux sur la Croix."
Homélie du 19 mars 2013 à Rome

Mercredi 12 janvier 2022 

"L’image de l’huile qui se répand - qui descend de la barbe d’Aaron jusqu’à la bordure de ses vêtements sacrés, est l’image de l’onction sacerdotale qui, à travers celui qui est oint, arrive jusqu’aux confins de l’univers représenté par les vêtements."
Homélie du 28 mars 2013 à Rome

Jeudi 13 janvier 2022 

"Celui qui ne sort pas de lui-même, au lieu d’être un médiateur, se convertit peu à peu en intermédiaire, en gestionnaire. Nous connaissons tous la différence : l’intermédiaire et le gestionnaire « ont déjà reçu leur récompense », et comme ils ne paient pas d’eux-mêmes, ni de leur cœur, ils ne reçoivent pas non plus un merci affectueux qui vient du cœur."
Homélie du 28 mars 2013 à Rome

Vendredi 14 janvier 2022 

"L'argent, que personne ne peut emporter avec soi, on doit le laisser. Ma grand-mère nous disait à nous enfants : « le linceul n’a pas de poches. » " 
Homélie du 24 mars 2013 à Rome

 Samedi 15 janvier 2022 

"Je pense encore à vous, prêtres, et permettez-moi de m’inclure, moi aussi, parmi vous. Qu’y a t-il de plus beau pour nous que de marcher avec notre peuple ?"
Discours au prêtres, consacrés et membres des conseils pastoraux, Assise, 4 octobre 2013

Dimanche 16 janvier 2022 

"Demandons l’intercession de la Vierge Marie. Elle nous enseigne la joie de la rencontre avec le Christ, l’amour avec lequel nous devons le regarder sous la Croix, l’enthousiasme du cœur jeune avec lequel nous devons le suivre..."
Homélie du 24 mars 2013 à Rome

Lundi 17 janvier 2022 

"Il y a cette insatisfaction chez certains prêtres qui finissent par être tristes et convertis en collectionneurs d’antiquités ou de nouveautés au lieu d’être des pasteurs pénétrés de ‘l’odeur de leurs brebis...’"
Homélie du 28 mars 2013 à Rome

Mardi 18 janvier 2022 

"Jésus ne cache pas son identité, il ne déguise pas ses intentions, il ne profite pas de la porte de sortie que même Pilate avait pourtant laissée ouverte. Non, il n’en profite pas. Avec le courage de la vérité, il répond : « Je suis roi »."
Homélie du 21 novembre 2021 à Rome

Mercredi 19 janvier 2022 

"Nous avons besoin de l'ardeur des jeunes pour être des témoins de Dieu qui est toujours jeune !"
Homélie du 21 novembre 2021 à Rome

 

Qui sommes-nous ?

Mentions légales

Ici

Pour toute question ou réaction, n'hésitez pas à nous contacter ! Soyez béni-e-s !

Contact